Le Forum Chasse et Chien Index du Forum

 

 

Le Forum Chasse et Chien

 FAQFAQ   RechercherRechercher   GroupesGroupes 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

L'indemnisation des dégats provoqués par le grand gibier
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Forum Chasse et Chien Index du Forum -> LA CHASSE -> Organismes Cynégétiques, Organisation, Gestion, Formation -> Vos territoires de chasse
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Laure
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 20 Fév 2009
Messages: 20 573
Localisation: Yvelines
Race de chien: Dachsbracke
mode de chasse: battue
Capricorne (22déc-19jan)
Point(s): 20 896
Moyenne de points: 1,02

MessagePosté le: Jeu 28 Jan 2010, 15:24    Sujet du message: L'indemnisation des dégats provoqués par le grand gibier Répondre en citant

Je viens de recevoir le rapport 2009 sur les indemnisations données aux propriétaires suite au dégats du gibier concernant La FICEVY qui regroupe donc les départements 91,95 et 78

Pour le département 91 ce sont 137 236.19 euros de versés
Pour le département 95 ce sont 189 078.26 euros
Pour le département 78 ce sont 485 079.21 euros


Ça fait beaucoup vraiment beaucoup d'argent , et si l'on épluche la liste des indemnisés, il y a bien entendu des particuliers, et beaucoup d'agriculteurs ce qui parait logique.
Ce qui l'est moins à mon sens c'est que parmi ces derniers certains louent leurs terres pour la chasse et touchent les indemnités résultant des dégâts du gibier
Je sais pas si je me trompe mais pour moi et cela n'engage que moi n'est - ce pas toucher le beurre et l'argent du beurre?
_________________

On ne ment jamais tant qu'avant les élections, pendant la guerre et après la chasse (Georges Clémenceau)
Dur de faire confiance à l'être humain, même les aveugles préfèrent se faire guider par des chiens! ( M Audiard)




Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 28 Jan 2010, 15:24    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Z2
Z

Hors ligne

Inscrit le: 16 Juil 2009
Messages: 16 777 201
Point(s): -7
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: Jeu 28 Jan 2010, 15:39    Sujet du message: L'indemnisation des dégats provoqués par le grand gibier Répondre en citant

Admin1952 a écrit:
Ce qui l'est moins à mon sens c'est que parmi ces derniers certains louent leurs terres pour la chasse et touchent les indemnités résultant des dégâts du gibier
Je sais pas si je me trompe mais pour moi et cela n'engage que moi n'est - ce pas toucher le beurre et l'argent du beurre?
Et oui dans certaines régions il y en a qui louent leurs terres aux chasseurs et touchent en plus les indemnités de dégâts gibier de ces mêmes chasseurs Evil or Very Mad
Certains vendent également leur maïs aux chasseurs, pour soit-disant réduire les dégâts Evil or Very Mad
Pour peu qu'ils soient également chasseurs et administrateur de leur FDC Rolling Eyes

Dès qu'il y a de l'argent en jeu, le monde de la chasse est lui aussi grangrené Crying or Very sad


Revenir en haut
eghon
Chien de Change
Chien de Change

Hors ligne

Inscrit le: 22 Déc 2009
Messages: 2 727
Localisation: Sud
Race de chien: braque allemand
mode de chasse: Chasse au chien d'arret
Point(s): 32
Moyenne de points: 0,01

MessagePosté le: Jeu 28 Jan 2010, 17:12    Sujet du message: L'indemnisation des dégats provoqués par le grand gibier Répondre en citant

il ne devrait pas y avoir d'indemnisation pour les dégâts sur des territoires non clos, à mon sens.

Citation:
Ce qui l'est moins à mon sens c'est que parmi ces derniers certains louent leurs terres pour la chasse et touchent les indemnités résultant des dégâts du gibier


quand ils sont exploitant forestier, ils peuvent laisser le droit de chasser tout en conservant l'exploitation du bois, sur lequel le gibier peu faire quelques degats
_________________
faut pas parler aux cons, ça les instruit


Revenir en haut
Milet30
Chien de Change
Chien de Change

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2010
Messages: 7 056
Localisation: Gard
Race de chien: Beagle
mode de chasse: Battue
Poissons (20fev-20mar)
Point(s): 7 072
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Jeu 28 Jan 2010, 20:41    Sujet du message: L'indemnisation des dégats provoqués par le grand gibier Répondre en citant

Salut

Et oui , certains ont flairé le bon coup , gagner sur plusieurs lignes a la fois . Cool
Aucun scrupule du moment qu'il y a du blé a ramasser Rolling Eyes
Tant qu'il y aura du lait , ça ira mais on va bien arriver a un moment ou
_________________
" Pour ceux qui croient , aucune preuve n 'est nécessaire .
Pour ceux qui ne croient pas , aucune preuve n 'est possible ".

Stuart Chase .


Revenir en haut
Bruno St Hubert 48
Chien de Change
Chien de Change

Hors ligne

Inscrit le: 16 Déc 2009
Messages: 939
Localisation: Lozere
Race de chien: bshf et teckel
Point(s): 947
Moyenne de points: 1,01

MessagePosté le: Jeu 28 Jan 2010, 22:13    Sujet du message: L'indemnisation des dégats provoqués par le grand gibier Répondre en citant

Citation:
Laure a écrit:
Ce qui l'est moins à mon sens c'est que parmi ces derniers certains louent leurs terres pour la chasse et touchent les indemnités résultant des dégâts du gibier
Je sais pas si je me trompe mais pour moi et cela n'engage que moi n'est - ce pas toucher le beurre et l'argent du beurre?
Et oui dans certaines régions il y en a qui louent leurs terres aux chasseurs et touchent en plus les indemnités de dégâts gibier de ces mêmes chasseurs Evil or Very Mad
Certains vendent également leur maïs aux chasseurs, pour soit-disant réduire les dégâts Evil or Very Mad
Pour peu qu'ils soient également chasseurs et administrateur de leur FDC Rolling Eyes

Dès qu'il y a de l'argent en jeu, le monde de la chasse est lui aussi grangrené Crying or Very sad


Un agriculteur qui interdit la chasse ne peut prétendre aux indemnités de dégats. Puis il y des abus des deux cotés. Okay


Revenir en haut
Z2
Z

Hors ligne

Inscrit le: 16 Juil 2009
Messages: 16 777 201
Point(s): -7
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: Ven 29 Jan 2010, 07:35    Sujet du message: L'indemnisation des dégats provoqués par le grand gibier Répondre en citant

Bruno St Hubert 48 a écrit:
Un agriculteur qui interdit la chasse ne peut prétendre aux indemnités de dégats. Puis il y des abus des deux cotés. Okay
là on ne parle pas d'autoriser la chasse, mais de louer ses terres (mettre en adjudication) aux chasseurs Confused

Quand tu vois qu'à certains endroits la location annuelle de terres chassables est plus chère que le terrain à bâtir chez nous Rolling Eyes
Si en plus le mec se fait indemniser dès qu'un sanglier vient pisser chez lui Rolling Eyes


Revenir en haut
Bruno St Hubert 48
Chien de Change
Chien de Change

Hors ligne

Inscrit le: 16 Déc 2009
Messages: 939
Localisation: Lozere
Race de chien: bshf et teckel
Point(s): 947
Moyenne de points: 1,01

MessagePosté le: Ven 29 Jan 2010, 15:10    Sujet du message: L'indemnisation des dégats provoqués par le grand gibier Répondre en citant

Il y a des abus des deux cotés et des pompes fric y a n' a eu tous le temps.
J'ai fait parti de la commission départementale pendant 4 ans et en étant des deux cotés ,je peux te dire qu'il y a beaucoup d'abrutis.
Quelqu'un qui loue sa chasse doit en accepter les conséquences. Okay


Revenir en haut
icare
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2010
Messages: 5 580
Localisation: Eure et Loir
Race de chien: Rouge de Bavière
mode de chasse: Recherche
Capricorne (22déc-19jan) 鼠 Rat
Point(s): 5 812
Moyenne de points: 1,04

MessagePosté le: Jeu 22 Mar 2012, 18:27    Sujet du message: L'indemnisation des dégats provoqués par le grand gibier Répondre en citant

Citation:
Dégâts du grand gibier : propositions pour une politique territoriale efficace

Face au développement non maîtrisé du grand gibier et des dégâts qu'il occasionne, le CGEDD propose la mise en place d'une politique territoriale qui permettrait un retour à la normale dans les trois à cinq ans.
Le CGEDD a rendu public le 19 mars un rapport sur les dégâts du grand gibier (cerfs, chamois, chevreuils, isards, mouflons, sanglier, blaireau). Cette instance avait été saisie avec le CGAAER par les ministres de l'Ecologie et de l'Agriculture afin de mener une mission d'inspection sur les mesures à mettre en œuvre pour diminuer ces dégâts.

Des signaux inquiétants

Les auteurs de la mission relèvent un certain nombre de "signaux inquiétants" qui démontrent, selon eux, la nécessité de renforcer l'action de régulation des populations de grand gibier en France.

Quels sont ces signaux ? Il s'agit, selon le rapport, de l'augmentation constante du montant des indemnisations payées par les fédérations départementales des chasseurs (27,3 M€ en 2009/2010), de la dégradation croissante des peuplements forestiers par les cervidés, des difficultés rencontrées par les agriculteurs dont les prairies sont parfois fortement endommagées par les sangliers, de même que la présence indésirable de ces espèces en milieu urbain et péri-urbain (estimation de 4.000 sangliers à Berlin) ou sur les voies de circulation (35.000 accidents provoqués par des animaux sauvages en France en 2008).

"A ces constats s'ajoute la suspicion grandissante quant à l'existence de liens entre certaines épizooties touchant notamment les bovins et les porcins, et l'existence d'une faune sauvage infectée sur le même territoire", indique le rapport. "Si ce lien se confirmait et si la situation évoluait de manière défavorable, l'impact économique pourrait être très conséquent", s'alarment les auteurs.

Dix recommandations concrètes

Face à ce constat plutôt alarmant, que propose le rapport ? "Il convient, comme cela a été initié dans le cadre du plan « sanglier » engagé en 2009, de mettre en place une véritable politique territoriale, et ceci sur l'ensemble du pays", indique la mission. La mise en place des actions proposées devrait permettre "le retour à une situation normale dans les trois à cinq ans, selon la gravité de la situation".

Les recommandations sont au nombre de dix. Parmi celles-ci, la mission préconise de mettre en place une action graduée selon les départements et, à l'intérieur de chacun d'eux, selon les unités de gestion. Dans les départements en urgence ou en alerte, le rapport propose la mise en place d'un plan d'action, l'interdiction de création d'élevages de sangliers, et l'encouragement du classement de cette espèce en espèce nuisible.

La mission préconise aussi de faciliter le prélèvement des espèces de grand gibier surabondante : amélioration des moyens d'exercice de la mission des lieutenants de louveterie, assouplissement des modalités de tir du sanglier lorsque l'espèce est classée nuisible, suppression de prélèvement maximal pour le sanglier, suppression du plan de chasse au chevreuil et au sanglier dans les départements en alerte ou en urgence, suppression du caractère systématique des réserves en ACCA pour le grand gibier. Pour prévenir le développement incontrôlé des dégâts, le rapport recommande d'interdire l'agrainage et d'encourager le développement des jachères faunistiques en bordure de forêt.

Les auteurs du rapport préconisent également de réformer le fonds d'indemnisation des dégâts en instituant le principe de "responsabilisation des territoires" par une "contribution de chaque unité cynégétique calculée proportionnellement au montant des dégâts qui y sont constatés" et en prévoyant "un plafonnement de la part prélevée sur les taxes par animal". Cette réforme passerait aussi par un élargissement de "la responsabilité de l'équilibre agro-sylvo-cynégétique" à l'ensemble du territoire, y compris les zones non chassées, "et en les faisant contribuer au financement du fonds". Il s'agirait aussi d'élargir le champ d'intervention du fonds aux dégâts forestiers et d'améliorer le dispositif d'indemnisation pour les prairies.

Sujet sensible

Pour la mission, l'Etat se doit d'initier la dynamique proposée, en étroite coopération avec l'ensemble des acteurs concernés, et en particulier avec les chasseurs "qui sont parfaitement conscients de la nécessité de conserver la maîtrise de la situation". Mais il doit aussi "veiller constamment à la totale indépendance et à l'objectivité des acteurs publics sur ce sujet sensible", concluent les auteurs du rapport.

Laurent Radisson


http://www.actu-environnement.com/ae/news/grand-gibier-degats-agriculture-securite-sante-rapport-CGEDD-CGAAER-15261.php4

*CGEDD = Conseil Général de l’Environnement et du Développement Durable.
*CGAAER = Conseil Général de l’Alimentation, de la Culture et des Espaces Ruraux

Le rapport :


_________________
"Le monde ne mourra jamais par manque de merveilles mais uniquement par manque d'émerveillement." (Gilbert Keith Chesterton)


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Z2
Z

Hors ligne

Inscrit le: 16 Juil 2009
Messages: 16 777 201
Point(s): -7
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: Ven 23 Mar 2012, 09:58    Sujet du message: L'indemnisation des dégats provoqués par le grand gibier Répondre en citant

Citation:
Dans les départements en urgence ou en alerte, le rapport propose la mise en place d'un plan d'action, l'interdiction de création d'élevages de sangliers, et l'encouragement du classement de cette espèce en espèce nuisible.

La mission préconise aussi de faciliter le prélèvement des espèces de grand gibier surabondante : amélioration des moyens d'exercice de la mission des lieutenants de louveterie, assouplissement des modalités de tir du sanglier lorsque l'espèce est classée nuisible, suppression de prélèvement maximal pour le sanglier, suppression du plan de chasse au chevreuil et au sanglier dans les départements en alerte ou en urgence, suppression du caractère systématique des réserves en ACCA pour le grand gibier. Pour prévenir le développement incontrôlé des dégâts, le rapport recommande d'interdire l'agrainage et d'encourager le développement des jachères faunistiques en bordure de forêt.


Rien de nouveau en somme et toujours les mêmes qui sont au cœur des problèmes Confused

Ça fait plus de 10 ans que ces mesures sont préconisées et force est de constater que sur les zones rouges ("urgence") elles ne sont toujours pas appliquées :
ça engraisse à tours de bras des cochons, ça impose des restrictions de tir (sexe, poids, âge) , ça limite le nombre de jours de chasse par secteur, ça ne clôture pas les cultures, etc etc ...
Bref tout ce qu'il faut pour maintenir une surpopulation et du même coup les actionnaires Rolling Eyes


Revenir en haut
cathare
Rapprocheur
Rapprocheur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Fév 2012
Messages: 164
Localisation: Ariège
Race de chien: teckel
mode de chasse: battue
Point(s): 167
Moyenne de points: 1,02

MessagePosté le: Ven 23 Mar 2012, 10:13    Sujet du message: L'indemnisation des dégats provoqués par le grand gibier Répondre en citant

Région Alsace,suite à la reprise d'un plus grand territoire cède bail de chasse :attributions 2012
-1 C3 et 1C1 3 Biches et 3 Faons
-8 Brocards et 16 Chevrettes et Chevrillards.
-20 à 40 Sangliers selon pression de chasse.
Territoire très agréable ,une partis des équipement laissés en place(Miradors,échelles...)

Loyer:8300.00€

Ce tableau est réalisé sur un territoire de 170 hectares comment concevoir qu'une telle population de gibier puisse se nourrir seule.C'est vrai comme le dit c... que lorsque on regarde la carte il existe une différence en matière de dégâts entre les zones ou la chasse est plus "populaire" et les zones ou elle est plus "huppée".


Revenir en haut
kopov21
Chien de Change
Chien de Change

Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2010
Messages: 1 317
Localisation: cote d'or
Race de chien: Kopov, Croisé griffo
mode de chasse: battue
Verseau (20jan-19fev)
Point(s): 1 321
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Ven 23 Mar 2012, 11:45    Sujet du message: L'indemnisation des dégats provoqués par le grand gibier Répondre en citant

Citation:
Ce tableau est réalisé sur un territoire de 170 hectares comment concevoir qu'une telle population de gibier puisse se nourrir seule.C'est vrai comme le dit c... que lorsque on regarde la carte il existe une différence en matière de dégâts entre les zones ou la chasse est plus "populaire" et les zones ou elle est plus "huppée".
[/quote]

je n'aime pas vraiment cette comparaison , puisque j'habite je dirais dans le nord j'ai plus d'argent et je chasse donc dans des chasses huppées facile à dire ........ Evil or Very Mad
_________________
¨Pas de chasse sans chiens !


Revenir en haut
cathare
Rapprocheur
Rapprocheur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Fév 2012
Messages: 164
Localisation: Ariège
Race de chien: teckel
mode de chasse: battue
Point(s): 167
Moyenne de points: 1,02

MessagePosté le: Ven 23 Mar 2012, 12:15    Sujet du message: L'indemnisation des dégats provoqués par le grand gibier Répondre en citant

Ce n'est pas une comparaison c'est une constatation le prix moyen de la carte de chasse dans les équipes(pas seulement les ACCA) de ma région oscille entre 200 et 350€ par saison d'où un besoin de résultat quasi nul; d'autre part les territoires chassés sont plus étendus et bien souvent moins de chasseurs sont présents à chaque battues ici que dans les chasses du "nord" de la France (si je me réfère aux différents reportages que l'on peut voir sur les chaines chasse ou lire dans les magazines spécialisés). Force est de constater que le problème des dégâts est plus importants dans les régions qui se sont fait une grande spécialité de la gestion cynégétique mais qui au vu des résultats n'ont pas trouvé un bon équilibre avec la gestion "agricole".

Revenir en haut
barnes
Rapprocheur
Rapprocheur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Aoû 2011
Messages: 178
Localisation: PROVENCE
Race de chien: Pointer, Teckel
mode de chasse: sangliers, bécasse
Cancer (21juin-23juil)
Point(s): 180
Moyenne de points: 1,01

MessagePosté le: Ven 23 Mar 2012, 12:28    Sujet du message: L'indemnisation des dégats provoqués par le grand gibier Répondre en citant

Bonjour a tous,

Hier battue chez moi autour d'un territoire viticole, 6 sangliers abattus et de nombreux loupés, la cause en est très simple: pour notre petit village nous avons eue 25 000 euros d’indemnités l'an dernier, il faut que cette année soit moins chargée en dépenses. Nos louvetiers aussi travaille bien mais là c'est la nuit qu'ils opèrent.

A+


Revenir en haut
kopov21
Chien de Change
Chien de Change

Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2010
Messages: 1 317
Localisation: cote d'or
Race de chien: Kopov, Croisé griffo
mode de chasse: battue
Verseau (20jan-19fev)
Point(s): 1 321
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Ven 23 Mar 2012, 14:04    Sujet du message: L'indemnisation des dégats provoqués par le grand gibier Répondre en citant

cathare a écrit:
Ce n'est pas une comparaison c'est une constatation le prix moyen de la carte de chasse dans les équipes(pas seulement les ACCA) de ma région oscille entre 200 et 350€ par saison d'où un besoin de résultat quasi nul; d'autre part les territoires chassés sont plus étendus et bien souvent moins de chasseurs sont présents à chaque battues ici que dans les chasses du "nord" de la France (si je me réfère aux différents reportages que l'on peut voir sur les chaines chasse ou lire dans les magazines spécialisés). Force est de constater que le problème des dégâts est plus importants dans les régions qui se sont fait une grande spécialité de la gestion cynégétique mais qui au vu des résultats n'ont pas trouvé un bon équilibre avec la gestion "agricole".


Comme tu le dit vos territoire sont plus étendus, part chez moi il y a "une guerre"de tranchée en ce qui concerne les hectares, tout le monde veut avoirceux du voisin donc les prix montent ce qui ne va pas en faveur de la gestion par le bas, bien au contraire.
Le pire c'est que tout le monde en profite du propriétaire privé (qui peut être un agriculteur, bien sur) l'état aussi(voir les locations domaniales,) même les fédérations de chasse s'en accomodent très bien .

d'ou effectivement les problèmes........la gestion cynégétique est une chose mais face à l'argent elle ne vaut pas grand chose Rolling Eyes
_________________
¨Pas de chasse sans chiens !


Revenir en haut
icare
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2010
Messages: 5 580
Localisation: Eure et Loir
Race de chien: Rouge de Bavière
mode de chasse: Recherche
Capricorne (22déc-19jan) 鼠 Rat
Point(s): 5 812
Moyenne de points: 1,04

MessagePosté le: Sam 24 Mar 2012, 09:54    Sujet du message: L'indemnisation des dégats provoqués par le grand gibier Répondre en citant

Bon, ce n'est qu'un rapport d'une mission comme il en existe tant d'autres, il finira sans doute dans la corbeille à papier du prochain ministre concerné, mais effectivement, j'avais trouvé la carte intéressante et rejoins vos commentaires quant au rapport prix de l'action/surdensité du gibier.
Et encore, les seuls dégâts pris en compte sont les dégâts agricoles, pas d'indemnisation pour les dégâts sylvicoles, le propriétaire ayant le prix de la location de chasse pour compenser (ou pas).
Pas simple cette équation à trois inconnues : chasse - agriculture - gestion forestière !
_________________
"Le monde ne mourra jamais par manque de merveilles mais uniquement par manque d'émerveillement." (Gilbert Keith Chesterton)


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:58    Sujet du message: L'indemnisation des dégats provoqués par le grand gibier

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Forum Chasse et Chien Index du Forum -> LA CHASSE -> Organismes Cynégétiques, Organisation, Gestion, Formation -> Vos territoires de chasse Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  


Portail | Index | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Template "Automne" © Créations Nollizua

Voir les messages sans réponses