Le Forum Chasse et Chien Index du Forum

 

 

Le Forum Chasse et Chien

 FAQFAQ   RechercherRechercher   GroupesGroupes 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Les algues vertes en Bretagne.
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Forum Chasse et Chien Index du Forum -> LA CHASSE -> Actualités / Divers -> Environnement
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
icare



Inscrit le: 08 Oct 2010
Messages: 5 580

MessagePosté le: Mer 27 Juil 2011, 19:00    Sujet du message: Les algues vertes en Bretagne. Répondre en citant

Revue du message précédent :

De 20minutes.fr :


                                                   

                               Un sanglier mort est photographié le 26 juillet 2011 dans une anse de la baie de Saint-Brieuc sur la commune de Morieux. AFP PHOTO DAMIEN MEYER   

Citation:
HECATOMBE - Au total, 32 sangliers ont été retrouvés morts à Morieux, et les raisons de cette hécatombe restent inconnues...
Bien sûr, on a immédiatement accusé les algues vertes, dont la plage de Morieux dans les Côtes-d’Armor est recouverte depuis le début juillet. Mais les autopsies des premiers sangliers découverts gisant sur l’estuaire du Gouessant ont innocenté l’hydrogène sulfuré émis par la décomposition des algues vertes: selon les premiers résultats, les animaux seraient morts en s’enlisant dans la vase. Le mystère reste entier ce mercredi, alors que quatre nouveaux animaux ont été retrouvés morts ce matin, portant à 32 le nombre de victimes.
La piste des algues vertes
Les associations écologistes bretonnes le répètent depuis le début de cette affaire: les algues vertes sont coupables. «La putréfaction des algues vertes produit de la vase hautement toxique qui se mélange au sable», expliquait Yves-Marie Le Lay, président de l’association Sauvegarde du Trégor, appuyé par André Ollivro, de l’association Sauvegarde du Penthièvre: «Quand les animaux furètent, ils respirent les gaz émanant de la décomposition des algues vertes».
Pour Jean-Paul Guiomar, de l’association Eaux et rivières de Bretagne, interrogé par 20 Minutes, «l’intoxication massive à l’hydrogène sulfuré est la théorie la plus crédible». Ce gaz toxique est déjà à l’origine de la mort d’un cheval en août 2009 sur une plage des Côtes-d’Armor. A l’époque, les gendarmes avaient imputé la mort de l’animal à un étouffement dû à la vase dans laquelle il s’était enlisé.
L’enlisement dans la vase, l’explication officielle
L’autopsie menée sur les deux premiers marcassins avait signalé de la «vase obstruant les voies aériennes», conduisant aussitôt la préfecture des Côtes-d’Armor à conclure à un étouffement. Thèse que le maire de Morieux n’exclut pas, les sangliers n’ayant pas été retrouvés sur la plage envahie par les ulves mais «dans l’estuaire du Gouessant dont l’eau stagnante forme des poches de vase dans lesquelles les animaux qui s’approchent pour boire s’enlisent, explique Jean-Pierre Briens, le maire de Morieux, à 20 Minutes. Les deux marcassins retrouvés il y a dix jours peuvent être morts dans l’estuaire et avoir été emmenés sur la plage par le courant».
Les cyanobactéries, la nouvelle piste
Mardi, l’analyse de l’eau d’une retenue située à proximité du lieu où les sangliers ont été retrouvés morts a révélé un taux de cyanobactéries «au-dessus du seuil d'alerte mais en dessous du seuil de danger», selon la préfecture. Ces cyanobactéries «sont des neurotoxines qui peuvent contaminer voire très affaiblir les sangliers s’ils boivent cette eau», explique Jean-Paul Guiomar à 20 Minutes.
«Des analyses complémentaires vont être effectuées pour savoir quelles toxines sont présentes dans la mare et comparer avec ce que l’on trouve dans le corps des sangliers, poursuit Jean-Paul Guiomar. Le grand nombre de bêtes mortes laisse penser qu’un facteur environnemental ou épidémiologique est possible, voire une conjonction des deux», explique-t-il, n’excluant pas la possibilité d’un virus ou d’une bactérie touchant les animaux.
Les théories fantaisistes
Evidemment, les explications les plus fantaisistes apparaissent: empoisonnement par des Bretons lassés des ravages des animaux, qui seraient en surpopulation dans la région selon certains chasseurs, coma éthylique dû à l’ingestion d’algues fermentées, peste porcine ou retour d’Obélix… Le mystère autour des sangliers stimule l’imagination sur les plages bretonnes.



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Mer 27 Juil 2011, 19:00    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
icare
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2010
Messages: 5 580
Localisation: Eure et Loir
Race de chien: Rouge de Bavière
mode de chasse: Recherche
Capricorne (22déc-19jan) 鼠 Rat
Point(s): 5 812
Moyenne de points: 1,04

MessagePosté le: Ven 29 Juil 2011, 12:01    Sujet du message: Les algues vertes en Bretagne. Répondre en citant

Dernières infos, toujours de 20minutes.fr
                                                               
 
Citation:
Deux nouveaux cadavres de sangliers découverts jeudi en Bretagne
Créé le 28/07/2011 à 21h39 -- Mis à jour le 29/07/2011 à 09h14

Deux nouveaux sangliers ont été découverts morts jeudi dans l'estuaire du Gouessant à Morieux (Côtes d'Armor), portant à 35 le nombre de cadavres de sangliers trouvés dans cette zone depuis début juillet, a-t-on appris auprès de la préfecture des Côtes d'Armor. 
Les bêtes ont été retrouvées à différentes dates, éparpillés dans l'estuaire du Gouessant qui débouche sur une plage de Morieux en baie de Saint-Brieuc, fermée depuis mi-juillet en raison de la présence d'algues vertes.Mais le nombre d'hypothèses sur les causes de leur mort se réduit avec les premières analyses...
Les autopsies pratiquées sur seize animaux ont permis d'écarter définitivement l'hypothèse de l'origine infectieuse de leur mort, a dit le secrétaire général de la préfecture des Côtes d'Armor Philippe de Gestas, lors d'une conférence de presse jeudi soir. Il a également annoncé que de nouveaux prélèvements dans un plan d'eau seraient effectués vendredi afin de rechercher la présence d'anatoxines qui, «si elles étaient présentes auraient pu provoquer cette mort brutale».


L’hydrogène sulfuré émis par les algues toujours suspect


Les autres hypothèses pour expliquer cette mortalité d'ampleur inédite d'animaux sauvages sont «la respiration d'une grande quantité d'un gaz toxique qui peut être l'hydrogène sulfuré» et «un empoisonnement, volontaire ou non», selon Philippe de Gestas. Les résultats des analyses toxicologiques et de recherche d'hydrogène sulfuré (H2S) sont attendus pour «le milieu de la semaine prochaine», a-t-il dit.
Des mesures effectuées mercredi dans l'estuaire du Gouessant, à l'initiative d'une association de protection de l'environnement, ont révélé des taux d'hydrogène sulfuré - un gaz toxique issu de la décomposition des algues vertes, s'échelonnant de «340 ppm (parties par million, NDLR) pendant plusieurs minutes à 600 ppm pendant plusieurs secondes», a affirmé pour sa part à l'AFP André Ollivro, le président de l'association Sauvegarde du Penthièvre.» 
Selon lui, un niveau de «500 ppm pendant 7 à 8 secondes» est en mesure de provoquer un oedème pulmonaire et un malaise cardiaque. Les mesures ont été effectuées, dans le sable mélangé à la vase, jusqu'à 15-20 centimètres de profondeur, «alors qu'un sanglier furète jusqu'à 30 centimètres de profondeur pour trouver des vers de vase», a affirmé André Ollivro.





_________________
"Le monde ne mourra jamais par manque de merveilles mais uniquement par manque d'émerveillement." (Gilbert Keith Chesterton)


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Z2
Z

Hors ligne

Inscrit le: 16 Juil 2009
Messages: 16 777 201
Point(s): -7
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: Ven 29 Juil 2011, 13:20    Sujet du message: Les algues vertes en Bretagne. Répondre en citant

Donc on en revient bien aux algues vertes , si j'ai bien lu seule "l'hypothèse de l'origine infectieuse de leur mort" est écartée et l'empoisonnement gazeux privilégié Rolling Eyes


cbr84 a écrit:
A moins que les sangliers n'en reviennent pas de voir un type de l'ONCFS travailler



Revenir en haut
Z2
Z

Hors ligne

Inscrit le: 16 Juil 2009
Messages: 16 777 201
Point(s): -7
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: Mar 2 Aoû 2011, 07:26    Sujet du message: Les algues vertes en Bretagne. Répondre en citant

Les analyses révèlent la présence de gaz d'Hydrogène sulfuré dans 5 sangliers sur 6 analysés Idea

"La Préfecture ne peut donc conclure que les algues sont la cause de la mort, puisqu'un sanglier n'a pas révélé de trace de gaz d'hydrogène sulfuré"

ça doit être celui qui s'est embourbé


quand je vous dis qu'il ne faut pas toucher aux agriculteurs Rolling Eyes Mr. Green


Revenir en haut
icare
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2010
Messages: 5 580
Localisation: Eure et Loir
Race de chien: Rouge de Bavière
mode de chasse: Recherche
Capricorne (22déc-19jan) 鼠 Rat
Point(s): 5 812
Moyenne de points: 1,04

MessagePosté le: Mar 2 Aoû 2011, 08:28    Sujet du message: Les algues vertes en Bretagne. Répondre en citant

En pleine période estivale, ça fait désordre ! Toutes les plages où les algues vertes ne sont pas ramassées tous les jours vont être fermées. Ça ne me dirait rien de fréquenter même sur celles où elles le sont. Vive la montagne ! 
_________________
"Le monde ne mourra jamais par manque de merveilles mais uniquement par manque d'émerveillement." (Gilbert Keith Chesterton)


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
icare
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2010
Messages: 5 580
Localisation: Eure et Loir
Race de chien: Rouge de Bavière
mode de chasse: Recherche
Capricorne (22déc-19jan) 鼠 Rat
Point(s): 5 812
Moyenne de points: 1,04

MessagePosté le: Jeu 4 Aoû 2011, 16:50    Sujet du message: Les algues vertes en Bretagne. Répondre en citant

D'après la préfecture, c'est bien l'hydrogène sulfuré le responsable, mais pas les algues vertes !!! Pas de conclusions hâtives !
Du site : www.maxisciences.com

 
Citation:
Algues vertes : pas de nouvelles analyses sur les sangliers morts


Aucune nouvelle recherche d'hydrogène sulfuré ne sera effectuée sur les cadavres des sangliers retrouvés morts dans l'estuaire du Gouessant. C'est ce qu'a annoncé mercredi la Préfecture des Côtes-d'Armor, après la mise en évidence de la présence de ce gaz mortel chez cinq des six animaux déjà analysés.


"Les biologistes ont estimé que les six premiers animaux sur lesquels des analyses complémentaires ont été pratiquées constituaient un échantillon suffisant", a expliqué M. Maignan qui précise néanmoins que "les cadavres des derniers sangliers retrouvés sont conservés et des analyses complémentaires peuvent encore être effectuées à tout moment si nécessaire". Un avis que partage le docteur Claude Lesné, ancien chercheur au CNRS et spécialiste de la toxicité des polluants aériens interrogé par l'AFP.


"Maintenant qu'on a trouvé du H2S dans les poumons (de quelques uns des animaux morts), cette affaire est classée sur le plan technique. Si vous retrouvez un sanglier avec un oedème pulmonaire sur des vases contenant du H2S, vous dites : sans doute est-il mort d'une intoxication H2S. Mais si, en plus, vous retrouvez du H2S dans les poumons, alors le diagnostic est fait. Ca n'a pas d'intérêt d'analyser les autres sangliers, ça aurait été gaspiller l'argent du contribuable", a ainsi expliqué le Dr Lesné. A forte dose, le H2S entraine en effet des oedèmes pulmonaires dans la majorité des cas.


Cependant, si les résultats apparaissent si clairs aux scientifiques, la Préfecture des Côtes-d'Armor, s'est pour l'instant refusée à tirer des conclusions définitives quant à la responsabilité des algues vertes dans ces décès, alors que l'hydrogène sulfuré est justement produit par la décomposition de ces végétaux toxiques.

                           

 




_________________
"Le monde ne mourra jamais par manque de merveilles mais uniquement par manque d'émerveillement." (Gilbert Keith Chesterton)


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Z2
Z

Hors ligne

Inscrit le: 16 Juil 2009
Messages: 16 777 201
Point(s): -7
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: Jeu 4 Aoû 2011, 17:06    Sujet du message: Les algues vertes en Bretagne. Répondre en citant

icare a écrit:
D'après la préfecture, c'est bien l'hydrogène sulfuré le responsable, mais pas les algues vertes !!! Pas de conclusions hâtives !

D'ici qu'ils nous expliquent qu'il s'agissait de sangliers toxico qui sniffaient de l'hydrogène sulfuré qu'ils se sont procurés en droguerie


Revenir en haut
pompon
Chien de Change
Chien de Change

Hors ligne

Inscrit le: 20 Mai 2010
Messages: 3 302
Localisation: herault
Race de chien: caniche
mode de chasse: battue gros gibiers
Point(s): 3 382
Moyenne de points: 1,02

MessagePosté le: Jeu 4 Aoû 2011, 19:06    Sujet du message: l'algue verte fait de nouvelles victimes en bretagne Répondre en citant


c'est pas des sangliers en rassemblement ! qui fume des pétards d'algue
_________________

Pour faire du bon pain rien ne vaut un bon pétrin.


Revenir en haut
icare
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2010
Messages: 5 580
Localisation: Eure et Loir
Race de chien: Rouge de Bavière
mode de chasse: Recherche
Capricorne (22déc-19jan) 鼠 Rat
Point(s): 5 812
Moyenne de points: 1,04

MessagePosté le: Sam 6 Aoû 2011, 14:36    Sujet du message: Les algues vertes en Bretagne. Répondre en citant

                                                               




 
Citation:
Six scientifiques ont demandé vendredi la publication des rapports d'autopsie sur les sangliers morts en Bretagne

"Au vu des données fragmentaires fournies par la préfecture des Côtes-d'Armor,l'hécatombe de sangliers sur les vases gorgées de sulfure d'hydrogène (H2S)semble bien due à une intoxication aigüe par le sulfure d'hydrogène", écrivent les six scientifiques.

Ils veulent "pouvoir statuer de façon catégorique sur la cause de cette hécatombe d'animaux".


"Pour pouvoir statuer de façon catégorique, il faut disposer des rapports d'autopsie et des résultats des dosages de H2S dans les tissus pulmonaires. C'est pourquoi nous demandons que toutes les informations des rapports d'expertise soient rendues publiques, sans restriction", ont-ils ajouté.

Le communiqué est signé par Claude Lesné, médecin spécialiste des polluants aériens, qui dénonce depuis longtemps les dangers représentés par le H2S produit par les algues en décomposition, ainsi que par le vétérinaire Gaël Virlouvet, le biologiste Jean-Paul Guyomard, Françoise Riou, médecin de santé publique, le toxicologue Jean-François Narbonne et le toxicochimiste André Picot.

Pour l'instant, les analyses pratiquées ont montré que cinq sangliers sur six analysés présentaient du H2S dans leurs poumons, dont trois à des doses comparables ou supérieures à celles retrouvées dans le cheval mort en 2009 d'une intoxication au H2S.

Les recherches d'un éventuel poison, qui aurait pu être administré par un riverain du Gouessant, sont en cours d'achèvement: pour l'instant, sur deux animaux analysés, l'un présentait des traces de poison (chloralose), en quantité toutefois insuffisante pour provoquer la mort.

Une recherche d'H2S en cours sur un ragondin retrouvé dimanche dans la même zone a mis en évidence le fameux sulfure d'hydrogène mais aucune cyanobactérie ni poison.







_________________
"Le monde ne mourra jamais par manque de merveilles mais uniquement par manque d'émerveillement." (Gilbert Keith Chesterton)


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
icare
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2010
Messages: 5 580
Localisation: Eure et Loir
Race de chien: Rouge de Bavière
mode de chasse: Recherche
Capricorne (22déc-19jan) 鼠 Rat
Point(s): 5 812
Moyenne de points: 1,04

MessagePosté le: Lun 8 Aoû 2011, 07:33    Sujet du message: Les algues vertes en Bretagne. Répondre en citant

J'ai trouvé ce pamphlet où tout est à prendre au second (voir plus) degré. J'aime bien ce genre d'humour, apparemment, vu les réactions à l'article, tout le monde ne partage pas mon point de vue !



 
Citation:
Courant d'ère. On achève bien les sangliers


Franchement, ça commence à bien faire, cette histoire de sangliers morts sur la plage de Morieux, près d'Hillion. 
Trente-six, paraît-il, les uns après les autres, comme des moutons qui se jettent d'une falaise. Et il paraîtrait que cette hécatombe a quelque chose à voir avec la prolifération des algues vertes! Laquelle serait la conséquence d'une agriculture trop intensive où l'on se gorge d'azote, où l'on répand le nitrate à foison.
 
Calomnies, bêtises, fantasmes... Je refuse de me laisser intoxiquer comme un vulgaire marcassin. Et d'abord, qu'allaient-ils faire sur une plage, ces animaux? Se baigner au clair de lune? Observer les étoiles? Pêcher la crevette? Pratiquer le nudisme? Se mettre en rond autour d'un feu de camp et chanter des hymnes scouts? Prier pour la pluie? Invoquer le Grand Ancêtre? Danser le tango? Vous avez déjà vu, vous, des sangliers en bikini? Je vous le dis tout net, l'affaire ne tient pas debout. 


Comme si les bêtes ne pressentaient pas le danger, ne reniflaient pas la mort! Je sais bien qu'il y eut le décès d'un cheval, à Saint-Michel-en-Grève, et de quelques chiens. Mais ces animaux-là sont dressés, ont perdu l'instinct. Pas les sangliers. 
Si les algues étaient si nocives, pourquoi y plongeraient-ils leur groin? La preuve, c'est que, sur six corps examinés au scalpel, un animal pourrait ne pas présenter les traces requises de sulfure d'hydrogène. 


Il y a doute. Si si, il y a doute. D'ailleurs, la préfecture hésite à ordonner un supplément d'enquête. 
Et je me demande pourquoi un collectif de soi-disant scientifiques, médecin, vétérinaire, toxicologue, biologiste, toxicochimiste, réclament à grands cris les rapports d'autopsie et les dosages d'hydrogène sulfuré dans les tissus pulmonaires. Ils roulent pour qui, ceux-là? Pour Éva Joly, la Française de fraîche date? Pour les intégristes écolos qui voient le mal partout et qui veulent mettre nos campagnes à feu et à sang? 


Sarko l'a proclamé sur le sol breton, c'est très utile, les algues vertes, ça sert à faire du méthane, il suffit de ramasser et de recycler, c'est pourtant pas difficile à comprendre. 


Pas besoin de sangliers, de cadavres, de sulfure d'hydrogène, d'expertises et de polémiques à n'en plus finir. Sans compter les touristes qui pourraient s'alarmer. Allez, laissez tomber les sangliers. Un peu de bon sens, je vous dis, juste un peu de bon sens.


[*]Hervé Hamon


[*]
_________________
"Le monde ne mourra jamais par manque de merveilles mais uniquement par manque d'émerveillement." (Gilbert Keith Chesterton)


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Z2
Z

Hors ligne

Inscrit le: 16 Juil 2009
Messages: 16 777 201
Point(s): -7
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: Mar 9 Aoû 2011, 18:53    Sujet du message: Les algues vertes en Bretagne. Répondre en citant



Revenir en haut
icare
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2010
Messages: 5 580
Localisation: Eure et Loir
Race de chien: Rouge de Bavière
mode de chasse: Recherche
Capricorne (22déc-19jan) 鼠 Rat
Point(s): 5 812
Moyenne de points: 1,04

MessagePosté le: Mer 5 Oct 2011, 20:53    Sujet du message: Les algues vertes en Bretagne. Répondre en citant

Citation:
Pas drôle ce jeu, disent les bretons


Les Ardennes et les Côtes d'Armor en conflit sur le jeu « Woinic contre-attaque »



 
 
Au départ: Woinic, ce gigantesque sanglier de métal qui trône fièrement sur l’aire d’autoroute de Saulces-Monclin. L'animal s'est vu ajouter une corde à son arc, via un jeu Facebook imaginé par le Conseil général des Ardennes. Mais ce jeu de combat contre les algues vertes n'amuse pas du tout les élus du Conseil général des Côtes-d'Armor 


Le Département des Ardennes a décidé que cette figure locale devait réagir suite "à l’empoisonnement mortel de 36 sangliers, victimes des algues vertes sur le littoral français", et lance, en ce sens, un jeu sur Facebook.
 
Une idée novatrice dont l'ambition clairement affichée est de promouvoir un peu plus encore son territoire. Il s'agirait d'une première de la part d'un Département.
 
Dans « Woinic contre-attaque »,  "le joueur se met dans la peau de Woinic. Il doit toucher le maximum d’algues, ce qui augmente son score. S’il laisse des algues venir sur la fontaine de la place Ducale, il perd des points. "Il tire autant qu’il veut de galettes à suc et lance des chaudrons de cacasse à cul nu telles des grenades", indique le Conseil général des Ardennes dans un communiqué.
 
Réaction immédiate dans les Côtes-d'Armor "Ce petit jeu n'est pas pour amuser les Costarmoricains et les Bretons", a réagi devant des journalistes le vice-président (PS)  du Conseil général Vincent Le Meaux, évoquant "une plaisanterie de mauvais goût".


Une initiative mal accueillie dans ce département: "de collectivité à collectivité,en général on parle de solidarité. Et là on voit qu'une collectivité s'amuse sur  
le dos d'une autre, ce n'est pas très judicieux et pas très malin", a estimé M.le Meaux.Dans le reportage diffusé sur France 3, Vincent le Meaux va même jusqu'à demander la disparition du jeu, pas de réaction officielle des Ardennais pour l'instant...




champagne-ardenne.france3.fr/info/pas-drole-ce-jeu-disent-les-bretons-70621206.html
_________________
"Le monde ne mourra jamais par manque de merveilles mais uniquement par manque d'émerveillement." (Gilbert Keith Chesterton)


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Laure
Administrateur
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 20 Fév 2009
Messages: 20 586
Localisation: Yvelines
Race de chien: Dachsbracke
mode de chasse: battue
Capricorne (22déc-19jan)
Point(s): 20 909
Moyenne de points: 1,02

MessagePosté le: Mer 5 Oct 2011, 21:00    Sujet du message: Les algues vertes en Bretagne. Répondre en citant

tout comme quelqu'un qui se gamelle en fait rire certain, le malheur des bretons peut en faire rire d'autres...
peut être pas très malin , mais bon il faut prendre cela au second degré
parce que si on s’arrête à toutes les c.......es de facebook on n'est pas au bout de nos peines!
_________________

On ne ment jamais tant qu'avant les élections, pendant la guerre et après la chasse (Georges Clémenceau)
Dur de faire confiance à l'être humain, même les aveugles préfèrent se faire guider par des chiens! ( M Audiard)




Revenir en haut
icare
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2010
Messages: 5 580
Localisation: Eure et Loir
Race de chien: Rouge de Bavière
mode de chasse: Recherche
Capricorne (22déc-19jan) 鼠 Rat
Point(s): 5 812
Moyenne de points: 1,04

MessagePosté le: Mar 11 Oct 2011, 16:01    Sujet du message: Les algues vertes en Bretagne. Répondre en citant

Citation:
Algues vertes : publication d'un décret controversé
RENNES (AFP) - 


Le Journal Officiel a publié mardi le décret qui, selon les associations environnementales, va permettre d'augmenter les quantités d'azote épandues sur les terres agricoles, à contre-courant des efforts de réduction des nitrates dans les eaux et de la lutte contre la prolifération des algues vertes.
Le décret, signé par le premier ministre et les ministres de l'Agricuture et de l'Ecologie, étend la surface prise en compte pour le calcul du plafond d'épandage d'azote (170 kilos par hectare), en prenant comme référence la surface agricole utile (SAU) et non plus une "surface potentielle d'épandage" plus restreinte.
Il suscite la colère des associations environnementales comme Eau et Rivières de Bretagne, qui estime que le décret "va permettre d'augmenter de 20 % les quantités d'azote épandues sur les sols!".


La parution de ce décret "intervient alors que la commission européenne exige de la France, dans une lettre du 17 juillet dernier, des explications sur sa politique de prévention des marées vertes", a déploré mardi l'association dans un communiqué.
Depuis 2001, en application de la directive européenne "nitrates", les agriculteurs pouvaient épandre jusqu'à 170 kilos d'azote organique (effluents animaux comme le lisier) par hectare de surface épandable, explique Eau et Rivières.
Cette surface potentiellement épandable (SPE) déduit les "surfaces à proximité des cours d'eau, du littoral, des tiers".


Mais le nouveau décret ("relatif au programme de lutte contre la pollution des eaux par les nitrates") prévoit que la quantité maximale d'azote contenu dans les effluents d'élevage pouvant être épandue annuellement "ne peut être supérieure à 170 kilos d'azote par hectare de surface agricole utile".
Au printemps dernier, le projet de décret "avait soulevé une vague de protestations en Bretagne, en particulier auprès des communes littorales envahies par les algues vertes", a également indiqué Eau et Rivières, en rappelant que "le relèvement des plafonds d'épandage de lisier était jugé incohérent avec les programmes engagés pour réduire la pollution par les nitrates".


Les rejets azotés liés à l'élevage industriel et à l'épandage d'engrais sont considérés comme propices à la prolifération des algues vertes, dont la décomposition provoque des gaz toxiques.



www.liberation.fr/depeches/01012365005-un-decret-du-gouvernement-pourrait-favoriser-le-developpement-des-algues-vertes
_________________
"Le monde ne mourra jamais par manque de merveilles mais uniquement par manque d'émerveillement." (Gilbert Keith Chesterton)


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Z2
Z

Hors ligne

Inscrit le: 16 Juil 2009
Messages: 16 777 201
Point(s): -7
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: Mar 11 Oct 2011, 17:52    Sujet du message: Les algues vertes en Bretagne. Répondre en citant

Qu'est-ce que tu veux , les agriculteurs Français sont intouchables et toujours en train de pleurer Rolling Eyes
Alors en cette période de crise ( Rolling Eyes ) c'est pas l'écologie qui les interpelle Embarassed


Revenir en haut
Laure
Administrateur
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 20 Fév 2009
Messages: 20 586
Localisation: Yvelines
Race de chien: Dachsbracke
mode de chasse: battue
Capricorne (22déc-19jan)
Point(s): 20 909
Moyenne de points: 1,02

MessagePosté le: Mar 11 Oct 2011, 21:25    Sujet du message: Les algues vertes en Bretagne. Répondre en citant

écologie et économie sont dans un bateau sur le littoral breton ,
écologie tombe à l'eau qu'est ce qu'il reste?


Ne vous tracassez pas tout cela n'est pas bien grave puisque même le ministre de l'écologie a signé ce décret!!
et puis nous sommes en période électorale, et plus à une c......ies près
_________________

On ne ment jamais tant qu'avant les élections, pendant la guerre et après la chasse (Georges Clémenceau)
Dur de faire confiance à l'être humain, même les aveugles préfèrent se faire guider par des chiens! ( M Audiard)




Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:49    Sujet du message: Les algues vertes en Bretagne.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Forum Chasse et Chien Index du Forum -> LA CHASSE -> Actualités / Divers -> Environnement Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
Page 2 sur 3

 
Sauter vers:  


Portail | Index | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Template "Automne" © Créations Nollizua

Voir les messages sans réponses