Le Forum Chasse et Chien Index du Forum

 

 

Le Forum Chasse et Chien

 FAQFAQ   RechercherRechercher   GroupesGroupes 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

La psychologie animale
Aller à la page: <  1, 2
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Forum Chasse et Chien Index du Forum -> LES CHIENS DE CHASSE ... OU PAS -> Les Chiens -> Les Chiens pour le Grand Gibier
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Lebjac



Inscrit le: 19 Jan 2010
Messages: 1 211

MessagePosté le: Mar 3 Jan 2012, 08:38    Sujet du message: La psychologie animale Répondre en citant

Revue du message précédent :

Bonjour,

Quoi que l'on puisse en dire les chiens, sans parler d'intelligence quoi que, n'ont pas tous le cerveau câblé de la même manière.

Pour un chien de chasse le nez ne fait pas tout, l'aptitude à comprendre est au moins aussi importante, c'est ce qui différenciera toujours un chien quelconque d'un excellent chien.

Après cela une bonne dose de bon sens de la part du maître amènera le chien à ses aptitudes maximum conformes à celles qu'attend son maître.

Certains chiens demandent beaucoup d'attention et de compréhension alors que d'autre seront plus indépendant et moins demandeur.

Je pense également que le chien de chasse ne chasse pas pour son maître mais pour lui avant tout, c'est son plaisir, c'est un prédateur, le dressage, les manies et la façon de chasser du maître font que le chien chassera et se comportera comme lui demande le maître.

Je pense également que des incompatibilités entre un chien et un maître existent même si le maître ne peut pas s'en apercevoir, le chien étant entièrement dépendant du maître pour sa survie immédiate, la bouffe, lorsque le maître s'en aperçois il est souvent trop tard.

De toute manière j'ai constaté que la carotte et le bâton ça marche pour faire un chien, mais surtout la carotte et cela dès son plus jeune âge, tient ça me rappelle une autre éducation qui doit-être faite d'amour et de tendresse pour éviter les traumatismes psychologiques éventuels et futurs. Wink
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 3 Jan 2012, 08:38    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
lecavalierdelombre
Chien de Change
Chien de Change

Hors ligne

Inscrit le: 18 Déc 2009
Messages: 6 097
Localisation: Hérépian 34600
Race de chien: Jagd, Fauve, York, B.A
mode de chasse: Battue.
Poissons (20fev-20mar) 猪 Cochon
Point(s): 6 047
Moyenne de points: 0,99

MessagePosté le: Mar 3 Jan 2012, 09:43    Sujet du message: La psychologie animale Répondre en citant

Lebjac a écrit:
Je pense également que le chien de chasse ne chasse pas pour son maître mais pour lui avant tout, c'est son plaisir, c'est un prédateur, le dressage, les manies et la façon de chasser du maître font que le chien chassera et se comportera comme lui demande le maître.

J'ai eu au moins deux chiens qui n'ont fait douter sur cette affirmation sans dire toutefois que le chien chasse pour son maître, 
je dirais qu'il chasse avec .
Exactement comme les loups capables de rabattre une biche sur un des leur à l'affût. (dans ce cas précis il chasse pour permettre 
à celui qui est à l'affût de capturer la proie, même si c'est pour le profit de tous)
J'ai le sentiment que certains chiens plus intelligents que d'autre ont bien compris que c'est le maître qui a le plus de chance
de capturer la proie, d'ou certain comportement particulier.


J'avais un chien "Vaillant" était son nom,"griffon" était sa race, qui non content de m'emmener au contact des sangliers était capable de m'appeler
à travers la montagne......si! si! , ses aboies lorsqu'il me demander du secours étaient bien différents de ceux émit lors d'un
ferme ou d'une menée et cerise sur le gâteau il venait les faire toujours au sommet d'une crête histoire d'être sur que je 
l'entende. Okay
Une fois que je l'avais rejoint, le fouet en action il pointait son nez dans la direction à suivre sans donner un seul coup de voix se retournant de temps 
en temps pour voir si j'étais bien là.
Arrivait à destination, il fixait un point précis dans les ronces ou les buis, les oreilles quillées ne laissant aucun doute à son maître sur l'emplacement
du ragot et tout cela dans le plus grand silence.
Huit fois sur dix un coup de feu claquait et mon bon chien avait sa récompense, mais si la bête noire avait réussi a s'enfuir il reprenait la menée  jusqu'au
prochain arrêt de celle ci  où il le remettait au ferme pendant 5 à10 mn avant de revenir me chercher.


J'ai le souvenir d'un ragot qui empestait et qui a nous promener une après midi entière dans notre chasse sans que je puisse le tuer, un grand moment de 
frustration pour "Vaillant" et moi même,  en colere mais quel travail exceptionnel de mon chien ce jour là.


Arriver à ce stade de complicité je dirais que nous chassions l'un pour l'autre.
_________________

Quand ton chien est bon, pas besoin de le dire...........Tout le monde le sait!


Revenir en haut
toniby
Cadel
Cadel

Hors ligne

Inscrit le: 24 Oct 2011
Messages: 35
Localisation: st pal
Race de chien: dogo/porcelaine
mode de chasse: traque
Balance (23sep-22oct)
Point(s): 37
Moyenne de points: 1,06

MessagePosté le: Mar 3 Jan 2012, 15:16    Sujet du message: La psychologie animale Répondre en citant

Très intéressant ce post, et vos avis le sont tout autant.

Personnellement, concernant l'education des chiens (même si ça ne fait pas encore 10 ans que je m'y intéresse), je suis tout le temps en train de me remettre en question et d'y reflechir.
Je trouve ça vachement interessant n'empêche, et quand tu arrives à constater des résultats ça t'épanoui je trouve.

Je ne sais plus qui a parler de baton et de carotte, mais je pense qu'il a raison. Les chiens (en tout cas tous ceux que j'ai connu) marchent vraiment bien à la carotte, et parfois je pense encore être un peu trop baton.

D'ici quelques jours 2 chiots vont arriver et mon expérience va encore s'en enrichir, en espérant faire encore mieux qu'avec les précédents. D'autant que comme l'a suggéré je ne sais plus qui au début, l'entente maître/chien joue un rôle très important dans la psychologie du chien. Et si l'on se place du côté de la selection/ reproduction, c'est un facteur non négligeable à mon avis.


Revenir en haut
Milet30
Chien de Change
Chien de Change

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2010
Messages: 7 056
Localisation: Gard
Race de chien: Beagle
mode de chasse: Battue
Poissons (20fev-20mar)
Point(s): 7 072
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Mar 3 Jan 2012, 22:16    Sujet du message: La psychologie animale Répondre en citant

Merci encore à tous pour vos explications Okay , c'est sympa de donner des avis et de raconter des anecdotes .


Citation:
Alain, à mon avis le meilleur "truc" pour démarrer Bella, c'est de lui faire partir des sangliers devant elle : vu qu'elle s'y intéresse (même si c'est un cochon), là le déclic devrait se faire Cool


Je pense comme toi xavier et je fais avec le collègue tout pour Cool , on y arrivera bien à force Wink .

à vous tous .
_________________
" Pour ceux qui croient , aucune preuve n 'est nécessaire .
Pour ceux qui ne croient pas , aucune preuve n 'est possible ".

Stuart Chase .


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:26    Sujet du message: La psychologie animale

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Forum Chasse et Chien Index du Forum -> LES CHIENS DE CHASSE ... OU PAS -> Les Chiens -> Les Chiens pour le Grand Gibier Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers:  


Portail | Index | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Template "Automne" © Créations Nollizua

Voir les messages sans réponses