Le Forum Chasse et Chien Index du Forum

 

 

Le Forum Chasse et Chien

 FAQFAQ   RechercherRechercher   GroupesGroupes 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Deux randonneurs agressés par un grand tétras irascible

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Forum Chasse et Chien Index du Forum -> LE GIBIER -> Le petit Gibier de Montagne
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
keiler
Chien de Change
Chien de Change

Hors ligne

Inscrit le: 23 Déc 2009
Messages: 716
Localisation: France
Race de chien: Trois
mode de chasse: Battue
Point(s): 737
Moyenne de points: 1,03

MessagePosté le: Lun 27 Fév 2012, 09:31    Sujet du message: Deux randonneurs agressés par un grand tétras irascible Répondre en citant

http://www.ledauphine.com/ain/2012/02/26/deux-randonneurs-agresses-par-un-grand-tetras-irascible

Citation:
Deux Genevois, partis en balade à raquettes dans le secteur de La Givrine, non loin de la frontière franco-suisse, ont vécu une très mauvaise aventure, qui semble aujourd’hui se répéter des deux côtés de la frontière franco-suisse.

Lors d’un simple arrêt, les deux hommes ont observé à une trentaine de mètres d’eux, un grand tétras magnifique. Il l’ont alors observé pendant un long moment, le prenant même en photo.

Le gallinacé s’est alors approché du duo, mais de manière très agressive. À un mètre d’un des randonneurs, il a essayé de l’attaquer par-derrière. Les deux hommes sont alors aussitôt repartis.

On a dénombré une quarantaine d’espèces
Le grand coq n’est pas un inconnu de l’Inspectorat de la faune de Lausanne : il est connu pour être un grand tétras fou. « Mais ce n’est pas le plus virulent », selon le conservateur de la faune vaudoise.

Le coq irascible s’est établi depuis deux saisons dans ce secteur de La Givrine, sans poser de problème.

Entre le Mont-Tendre et le col de La Givrine, on a dénombré une quarantaine d’espèces, ce qui en fait le lieu le plus fréquenté par le grand tétras en Suisse romande.

Pour le spécialiste, il est rare de l’apercevoir à moins de tomber sur un animal un peu dérangé, sachant que le grand tétras ne naît pas fou.

La première année, ils sont juste curieux et dès la deuxième, ils deviennent fous environ 10 mois sur 12. Il semble même que dans cet état, le coq fou plaît davantage à la poule, car sur l’emplacement choisi – places de chant – les mâles se rassemblent et s’égosillent pour attirer les femelles. Le coq fou qui s’égosille le plus longtemps est celui qui recueille le plus de succès.

Mais pourquoi le coq devient-il fou ? La science n’a pas de réponse formelle pour l’instant ! Et alors, quelle attitude adopter ? « Éviter de provoquer le gallinacé, de l’exciter. L’observer à distance et bannir la fréquentation sauvage au-delà des pistes ».

En 2009, un coq de bruyère avait hanté les pistes de ski de fond de la Vattay. Il affichait un comportement anormal et agressif, un côté extraverti attirant de nombreux visiteurs.

Le grand tétras s’était déjà manifesté, mais plus tard dans la saison. Mais voilà, cette année-là, le coq mâle – de la taille d’un dindon – se comportait comme s’il était en période nuptiale. Mais bien avant la saison normale des amours, adoptant aussi une attitude agressive avec la roue déployée, les ailes pendantes, le cou et la tête redressés faisant entendre son chant : un bruit de cisaille ou de bouchon qui saute d’une bouteille.

Ce comportement anormal a été observé à plusieurs reprises sur la chaîne jurassienne, notamment à Grande-Rivière ou à Chapelle-des-Bois où un coq venait jusque dans la cour de l’école ? L’explication avancée, mais non prouvée scientifiquement, est qu’en cas de baisse de la population, les confrontations entre mâles se réduisent et se produit alors une modification hormonale, qui trouble le comportement, jusque dans les parades nuptiales qui ont lieu sur des “places de chant” isolées, où ce polygame séduit les femelles.




_________________
Le gibier vivant se mérite, le gibier mort se respecte
Que les Dieux de la Chasse nous gardent, dès lors que nous gardons la Chasse


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 27 Fév 2012, 09:31    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
loncle
Chien de Change
Chien de Change

Hors ligne

Inscrit le: 23 Jan 2012
Messages: 257
Localisation: hauts cantons de l'Hérault
Race de chien: springer
mode de chasse: battue/petit gibier
猪 Cochon
Point(s): 259
Moyenne de points: 1,01

MessagePosté le: Lun 27 Fév 2012, 09:49    Sujet du message: Deux randonneurs agressés par un grand tétras irascible Répondre en citant

Je pense qu'il n'y a pas que le grand tétras à être "jobard".
Rassure moi c'est une histoire Suisse?

carpe diem
loncle


Revenir en haut
ICQ
Ricky
Chien de Change
Chien de Change

Hors ligne

Inscrit le: 19 Juil 2009
Messages: 2 826
Localisation: prés de la mer
Race de chien: Ceux qui aboient
mode de chasse: La battue
Verseau (20jan-19fev)
Point(s): 2 840
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Lun 27 Fév 2012, 10:27    Sujet du message: Deux randonneurs agressés par un grand tétras irascible Répondre en citant

ça doit être impressionnant Shocked
_________________
Que ceux qui m'aiment me suivent.....


Revenir en haut
icare
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2010
Messages: 5 580
Localisation: Eure et Loir
Race de chien: Rouge de Bavière
mode de chasse: Recherche
Capricorne (22déc-19jan) 鼠 Rat
Point(s): 5 812
Moyenne de points: 1,04

MessagePosté le: Mar 19 Mar 2013, 20:43    Sujet du message: Comportement des coqs "mous" et "fous" Répondre en citant

Citation:
Voici plusieurs années que le phénomène des coqs mous/fous se multiplie. Le dernier en date remonte début novembre 2010. Un jeune tétras est observé à plusieurs reprises aux abords des villages de Grande-rivière, Château des Prés et La Rixouse (39).

Comment expliquer ces comportements anormaux ?

L’origine de ces comportements restent flous. Plusieurs hypothèses ont été avancées : le manque de contact avec des congénères, un dysfonctionnement au niveau des hormones sexuelles…Celle qui est aujourd’hui mise en avant par les scientifiques est un dérangement excessif lors de leur première année. Cependant, des recherches sur plusieurs mâles agressifs ont montré que ces derniers avaient une concentration en testostérone (hormone sexuelle) deux à cinq fois supérieure à la moyenne.

Du coq mou au coq fou…

Ce qui est certain c’est que ces deux phases se suivent chez un même oiseau. Les coqs sont tout d’abord « mous » et deviennent « fous » en vieillissant. Les observations de coq mous sont faites sur des jeunes mâles (dans leur première année) et se caractérisent par une grande confiance vis-à-vis de l’homme. Ces oiseaux sont en phase de dispersion et recherche vraisemblablement le contact avec les hommes. Nous les observons aux abords des habitations et même des piste de ski !

En vieillissant, les coqs deviennent fou et retournent en forêt. C’est à ce moment qu’il peut y avoir des cas d’attaque. Des expériences ont démontré que les mâles au comportement atypique défendaient un territoire beaucoup plus vaste (20-100 ha) que les oiseaux "normaux" (9-12 ha). Les coqs courent après les’intrus jusqu’à la limite de leurs domaines vitaux. On estime qu’environ 1% de la population du Grand Tétras a un comportement anormal. Le comportement que prend l’oiseau est semblable à celui que l’on peut observer au moment du chant (normalement mi avril/mi mai). Hors, chez ces oiseaux, ce comportement commence parfois dès l’hiver jusqu’à la fin du printemps et peut parfois reprendre à l’automne.

Lors d’une étude finlandaise, on a observé des mâles qui s’accouplaient sans hésitation avec une femelle en peluche et en Suède, un mâle a même essayé de copuler avec le chapeau d’un photographe…



Des exemples rencontrés chez les femelles.

Ce phénomène ne touche pas que les mâles, quelques exemples de poules ayant un comportement semblable ont été enregistrés. Ces dernières se mettent en position d’accouplement au contact des hommes et évitent celui des mâles de leur espèce. Pendant la saison de la parade, elles apparaissent près des habitations, parfois à plusieurs dizaines de kilomètres de leur habitat. Des études télémétriques ont prouvé qu’au moment de la dispersion celles-ci s’aventuraient en moyenne plus loin et avaient un domaine vital bien plus vaste que les autres oiseaux. Ce comportement intrépide et cette errance chez certaines poules n’ont été notés que pendant la saison de reproduction, mais peuvent se produire plusieurs années de suite. Fait intéressant, plusieurs de ces poules "atypiques" semblaient présenter des zones roses marquées au-dessus des yeux, rappelant les caroncules des mâles.

Que faire en cas de découverte d’un coq « mou » ou « fou » ?

Il ne faut absolument pas chercher la confrontation !!!

- le signaler au Groupe Tétras Jura et à l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage.
- ne pas s’approcher de l’oiseau et continuer son chemin.
- ne pas nourrir l’oiseau.
- ne pas faire de publicité notamment à travers les médias.

Il est possible dans les secteurs concernés par la présence d’un oiseau de réaliser des soirées d’information et de sensibilisation auprès de la population locale. Ces dernières permettront de prévenir d’éventuelles réactions de défense disproportionnées de la part des promeneurs mettant en danger l’animal.
Voici une vidéo d’attaque de coq fou, exemple d’un comportement non respectueux vis à vis de l’oiseau.



Nous pouvons conclure sur le fait que ces comportements anormaux ont une origine physiologique et ne sont pas la manifestation d’une anthropisation de l’espèce.


http://www.groupe-tetras-jura.org/Comportements-etranges-des-coqs.html
_________________
"Le monde ne mourra jamais par manque de merveilles mais uniquement par manque d'émerveillement." (Gilbert Keith Chesterton)


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Laure
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 20 Fév 2009
Messages: 20 985
Localisation: Yvelines
Race de chien: Dachsbracke
mode de chasse: battue
Capricorne (22déc-19jan)
Point(s): 21 318
Moyenne de points: 1,02

MessagePosté le: Mer 20 Mar 2013, 22:19    Sujet du message: Deux randonneurs agressés par un grand tétras irascible Répondre en citant

je ne connaissais pas ce phénomènede coq fou , impressionnant!
_________________

On ne ment jamais tant qu'avant les élections, pendant la guerre et après la chasse (Georges Clémenceau)
Dur de faire confiance à l'être humain, même les aveugles préfèrent se faire guider par des chiens! ( M Audiard)




Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:58    Sujet du message: Deux randonneurs agressés par un grand tétras irascible

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Forum Chasse et Chien Index du Forum -> LE GIBIER -> Le petit Gibier de Montagne Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  


Portail | Index | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Template "Automne" © Créations Nollizua

Voir les messages sans réponses