Le Forum Chasse et Chien Index du Forum

 

 

Le Forum Chasse et Chien

 FAQFAQ   RechercherRechercher   GroupesGroupes 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Bouquetins : grosses opérations anti-brucellose

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Forum Chasse et Chien Index du Forum -> LE GIBIER -> Espèces protégées -> Le Bouquetin
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
icare
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2010
Messages: 5 580
Localisation: Eure et Loir
Race de chien: Rouge de Bavière
mode de chasse: Recherche
Capricorne (22déc-19jan) 鼠 Rat
Point(s): 5 812
Moyenne de points: 1,04

MessagePosté le: Jeu 14 Mar 2013, 17:05    Sujet du message: Bouquetins : grosses opérations anti-brucellose Répondre en citant

Bientôt espèce chassable, le bouquetin ?

Citation:
Bargy-Bouquetins : grosses opérations anti-brucellose



Des bêtes avaient déjà dû être abattues. Photo DR


En avril 2012 des cas de brucellose avaient été détectés dans le Bargy sur un chamois et 12 bouquetins. Une dizaine avaient dû être abattus. Les éleveurs s'inquiétaient de remonter en alpage au printemps dans ces conditions. Une vaste campagne va être lancée dans les jours prochains. 78 bouquetins seront contrôlés et abattus si besoin est.


Pose de colliers GPS, comptage par hélicoptère, contrôles des troupeaux avant la montée en alpage et à la descente... La campagne de surveillance sanitaire qui va se dérouler dans le Bargy, mais aussi dans les massifs de l'Almet, des Aravis et Sous-Dine est d'ampleur. La préfecture a officialisé ce mardi 12 mars en début d'après-midi le contenu de son plan d'action.

Fin 2012 et début 2013, déjà, une dérogation avait été donnée pour que 11 bouquetins identifiés comme porteurs de la maladie mais sans signe clinique soient abattus.

Dans les jours qui viennent, les services de l'Etat vont commencer à mettre en ouvre une seconde dérogation : des opérations de surveillance "coup de poing" se tiendront pour détecter et abattre les bouquetins se révélant séropositifs. 78 bêtes seront contrôlées de manière aléatoire, et abattues le cas échéant. Dans la pratique, il va falloir prélever du sang sur chaque animal, poser un collier GPS ou VHF, et revenir chercher la bête pour la "prélever" si les analyses sont mauvaises.

Les actions auront aussi pour but de mieux connaître la population de bouquetins, d'où l'élargissement des actions aux massifs voisins. Un comptage, notamment par hélicoptère, est prévu. On estime à l'heure actuelle à environ 300 le nombre de bouquetins sur le secteur du Bargy.

Les troupeaux de vache des élevages voisins subiront des dépistages obligatoires avant la montée en alpage et à la descente. Des autocontrôles réguliers sur le lait seront aussi réalisés.

Ce programme sera conduit par l'ONCFS qui aura besoin de renforts venus d'autres départements pour l'occasion, aisi que ceux des services vétérinaires de la Direction départementale de protection des populations. "Cela devient l'une des priorités de l'ONCFS cette année", reconnaît M. Alexandre, directeur de la DDT.

La coûteuse opération sera cofinancée par l'Etat (75 000€), le Conseil général (75 000€), et les 3 comcom concernées (Faucigny-Glières, Cluses Arve et Montagnes, vallée de Thônes : 3x10 000€). Le conseil général a indiqué par ailleurs sa volonté de saisir le ministre pour demander des mesures de régulation de l'espèce
http://www.lemessager.fr/Actualite/Faucigny/2013/03/12/article_messager_170…
_________________
"Le monde ne mourra jamais par manque de merveilles mais uniquement par manque d'émerveillement." (Gilbert Keith Chesterton)


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Jeu 14 Mar 2013, 17:05    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Z2
Z

Hors ligne

Inscrit le: 16 Juil 2009
Messages: 16 777 201
Point(s): -7
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: Ven 15 Mar 2013, 08:36    Sujet du message: Bouquetins : grosses opérations anti-brucellose Répondre en citant

icare a écrit:
Bientôt espèce chassable, le bouquetin ?

D'après le Préfet , c'est pas d'actualité :
Citation:
HAUTE SAVOIE
Brucellose : les bouquetins dans la ligne de mire



Animal non chassé donc peu farouche, le bouquetin est devenu un compagnon emblématique du randonneur en Haute-Savoie. Si les animaux malades de brucellose devront être abattus, le préfet a rappelé que l’espèce restait strictement protégée, malgré les demandes de régulation des populations émises par le monde de la chasse, les parlementaires et, depuis peu, le Conseil général de la Haute-Savoie. Photo DL/S.B.

Animal non chassé donc peu farouche, le bouquetin est devenu un compagnon emblématique du randonneur en Haute-Savoie. Si les animaux malades de brucellose devront être abattus, le préfet a rappelé que l’espèce restait strictement protégée, malgré les demandes de régulation des populations émises par le monde de la chasse, les parlementaires et, depuis peu, le Conseil général de la Haute-Savoie. Photo DL/S.B.


Introduit en Haute-Savoie dans les années 70, le bouquetin est aujourd’hui un animal emblématique des massifs alpins. Bénéficiant du statut d’espèce protégée, il a prospéré à l’abri des fusils de chasse, devenant ainsi, par son caractère peu farouche, un partenaire habituel des randonneurs.

Une situation qui pourrait cependant basculer, dans les prochains mois, à cause d’une maladie, la brucellose, qui semble infecter les hardes haut-savoyardes. Georges-François Leclerc, préfet de Haute-Savoie, a tenu une conférence de presse hier, à Annecy, pour faire le point sur la situation.

Tout a commencé en avril 2012, avec la découverte d’un bovin infecté, dans un élevage du Grand-Bornand. Très vite, les autorités ont suspecté une contamination par la faune sauvage et des prélèvements ont été effectués sur 22 bouquetins. Dix analyses (45 %) se sont révélées positives.

« L’élevage haut-savoyard est indemne de brucellose et doit le rester ! »


« Nous avons prélevé de vieux animaux, détaille le préfet, car nous pensions qu’ils pouvaient avoir porté la maladie depuis le dernier cas constaté dans un élevage de Haute-Savoie en 1999, au Reposoir. Et les études semblent avoir confirmé nos craintes. »

Par sécurité, un vaste plan de contrôle sanitaire du cheptel haut-savoyard a été entrepris et 12 000 animaux d’élevage (ovins, bovins et caprins) ont été testés, tous sains. « Aujourd’hui, nous pouvons dire qu’en matière d’élevage, la Haute-Savoie est indemne de brucellose, pose Georges-François Leclerc. Mais nous avons décidé de mettre en œuvre un plan d’action structurel pour qu’elle le reste. » Une mesure de prévention visant à préserver les filières agricole et laitière du département.

En avril, dans les massifs de Sous-Dine, des Aravis et du Bargy, foyer supposé de la maladie, 78 bouquetins supplémentaires vont ainsi être anesthésiés pour faire l’objet de prélèvements, puis relâchés après avoir été équipés de colliers émetteurs. « Tous les animaux identifiés comme malades directement ou après analyse, seront ensuite recherchés puis abattus par les agents de l’office nationale de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS), précise le préfet. Même si la transmission entre ces animaux sauvages et le bétail semble très rare, on ne peut pas laisser la maladie se propager dans les populations sauvages. » Dans le même temps, la population de bouquetins du massif sera comptée précisément, ce qui n’a pas été fait depuis 10 ans. Évaluée à 350 individus dans les années 2000, la population atteindrait aujourd’hui 500 têtes.

Parallèlement, des mesures de protections du bétail sont à l’étude, pour éviter les contacts entre les bouquetins et les animaux d’élevage, lors des séjours en alpage, avec de nouveaux dépistages sanitaires dans les troupeaux. Le coût de ce plan de prévention de la maladie : 180 000 €, cofinancés par l’État, le Département et les communautés de communes. Le prix de la sécurité et du maintien du statut protégé de l’espèce…
http://www.ledauphine.com/environnement/2013/03/12/brucellose-les-bouquetin…

Dernière édition par Z2 le Ven 15 Mar 2013, 09:35; édité 1 fois
Revenir en haut
Kerry
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Juil 2009
Messages: 4 572
Localisation: Bord de Seille
Race de chien: FOX TERRIER
mode de chasse: battue
Verseau (20jan-19fev) 鼠 Rat
Point(s): 4 633
Moyenne de points: 1,01

MessagePosté le: Jeu 3 Oct 2013, 12:48    Sujet du message: Bouquetins : grosses opérations anti-brucellose Répondre en citant

Citation:
L'abattage des bouquetins du Bargy a commencé


Selon nos informations, confirmées par une source proche du dossier, les opérations d'abattage des bouquetins du Bargy ont débuté ce mardi matin. 
Rappelons que, la semaine dernière, le minstère de l'Ecologie a autorisé l'abattage de tous les bouquetins du massif, âgés de plus de 5 ans. Il s'agit de mettre fin à l'extension de la brucellose dans le Bargy. Au total, 70% des bouquetins du massif doivent être  concernés par la mesure.
Selon nos informations, confirmées par une source proche du dossier, les opérations d'abattage des bouquetins du Bargy ont débuté ce mardi matin. 
Rappelons que, la semaine dernière, le minstère de l'Ecologie a autorisé l'abattage de tous les bouquetins du massif, âgés de plus de 5 ans. Il s'agit de mettre fin à l'extension de la brucellose dans le Bargy. Au total, 70% des bouquetins du massif doivent être  concernés par la mesure.



http://www.ledauphine.com/haute-savoie/2013/10/01/l-abattage-des-bouquetins…



Citation:
HAUTE-SAVOIE / ENVIRONNEMENT Opération brucellose: 106 bouquetins abattus hier dans le massif du Bargy





Hier, la météo a rendu le début de l’opération difficile, les bouquetins s’étant regroupés sur les sommets, noyés dans les nuages une bonne partie de la matinée. Les tirs reprendront aujourd’hui.



1 / 4







L’ambiance est lourde, dans la maison du tourisme du Chinaillon. Du préfet aux agents de l’Office national de la chasse et de la faune sauvage, en passant par les gendarmes, personne ne semble avoir le cœur à se réjouir du succès de l’opération brucellose, lancée le matin même dans le Bargy : 106 bouquetins abattus en une journée. Près de la moitié de l’objectif fixé par le gouvernement, d’éliminer tous les individus de plus de cinq ans (soit 70 % des 350 à 400 individus présents dans le massif).
« Il s’agit d’une opération douloureuse, mais nécessaire. Une première en France, sur une espèce protégée, qui doit se dérouler dans des conditions respectueuses et en évitant toute curiosité » a rappelé le préfet Georges-François Leclerc, pour justifier l’impressionnant déploiement de forces de l’ordre (110 gendarmes), disposés sur toutes les routes et chemins, pour boucler totalement le massif, dont l’accès restera interdit jusqu’à jeudi, pour permettre l’évacuation de toutes les carcasses à l’équarrissage.
"Il ne s'agit pas de chasse mais de tirs sélectifs"
En tout, 240 personnes ont été mobilisées hier, dont 34 tireurs, tous agents de l’ONCFS, placé sous la direction de Jean-Philippe Herbaux, chef de service de l’ONCFS 74. Des agents efficaces, donc, mais peu habitués à ce genre de tâches, surtout lorsqu’il s’agit d’une espèce protégée et habituée à la présence humaine.
« Aujourd’hui, il ne s’agit pas de chasse mais de tirs sélectifs, » a d’ailleurs précisé M. Herbaux, rappelant que son service avait travaillé pendant une année entière sur l’espèce, avant de lancer cette opération peu ordinaire, impopulaire mais inévitable.
Même la Frapna en convenait, par la voix de son président Fabien Perriolat, présent à la conférence de presse : « Ici, il s’agit d’éradiquer la brucellose. Une nécessité impérieuse. Nous avons tout fait au niveau local et national, pour éviter l’éradication totale des bouquetins du Bargy et, même si ce n’est pas de gaîté de cœur, nous devons nous satisfaire de la solution proportionnée et raisonnable qui a été trouvée. »
L’arrêté préfectoral placardé sur les routes et chemins d’accès au Bargy indique que “l’accès au massif du Bargy est interdit à toute personne, quel que soit son mode de déplacement, sur les communes de Brizon, Entremont, Marnaz, Mont-Saxonnex, Le Reposoir, le Grand-Bornand, et le Petit-Bornand, Scionzier, entre le mardi 1er octobre à 7 heures et le jeudi 3 octobre à 22 h”. Si les tirs doivent s’arrêter mercredi soir, la journée de jeudi sera nécessaire pour enlever toutes les carcasses. Les rochers de Leschaux font également partie des secteurs dont l’accès et le survol sont interdits.



http://www.ledauphine.com/haute-savoie/2013/10/02/l-operation-brucellose-a-…







Depuis le temps que les chasseurs demandent la régulation de l'espèce...un massacre qui aurait pu être évité!
_________________
Ce qu'il y a de meilleur chez le chasseur...? C'est le chien! (Jean des Airelles)


Revenir en haut
Nono 48
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 20 Mar 2009
Messages: 1 368
Localisation: Yvelines - Isère
Race de chien: Daschbracke-Braque Auvergne
mode de chasse: Approche-Recherche-PetitGibier
Capricorne (22déc-19jan) 鼠 Rat
Point(s): 1 381
Moyenne de points: 1,01

MessagePosté le: Jeu 3 Oct 2013, 12:52    Sujet du message: Bouquetins : grosses opérations anti-brucellose Répondre en citant

TFI en a parlé à midi
_________________


Ne laissez pas votre chien en laisse, si vous voulez qu'il vous soit attaché. A.W


Revenir en haut
ludows7
Chien de Change
Chien de Change

Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2009
Messages: 629
Localisation: Tarn et Garonne (82)
Race de chien: Gordon, Jagd
mode de chasse: Approche, battue, ch
Balance (23sep-22oct)
Point(s): 641
Moyenne de points: 1,02

MessagePosté le: Jeu 3 Oct 2013, 13:00    Sujet du message: Bouquetins : grosses opérations anti-brucellose Répondre en citant

197 a priori en 2 jours

Revenir en haut
Z2
Z

Hors ligne

Inscrit le: 16 Juil 2009
Messages: 16 777 201
Point(s): -7
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: Jeu 3 Oct 2013, 15:52    Sujet du message: Bouquetins : grosses opérations anti-brucellose Répondre en citant

Kerry a écrit:
Depuis le temps que les chasseurs demandent la régulation de l'espèce...un massacre qui aurait pu être évité!

Parce que tu croyais vraiment que les gars de l'ONCFS allaient céder leurs places de tireurs sur cet animal Rolling Eyes
C'est plus facile à tirer qu'un loup


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 13:13    Sujet du message: Bouquetins : grosses opérations anti-brucellose

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Forum Chasse et Chien Index du Forum -> LE GIBIER -> Espèces protégées -> Le Bouquetin Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  


Portail | Index | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Template "Automne" © Créations Nollizua

Voir les messages sans réponses