Le Forum Chasse et Chien Index du Forum

 

 

Le Forum Chasse et Chien

 FAQFAQ   RechercherRechercher   GroupesGroupes 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Le loup fait encore parler de lui
Aller à la page: <  1, 2, 313, 14, 1520, 21, 22  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Forum Chasse et Chien Index du Forum -> LE GIBIER -> Espèces protégées -> Les Grands Prédateurs
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Buansu06



Inscrit le: 23 Juin 2010
Messages: 944

MessagePosté le: Ven 14 Fév 2014, 16:40    Sujet du message: Le loup fait encore parler de lui Répondre en citant

Revue du message précédent :

Lebjac a écrit:

Buansu06 a écrit:

les chiens courants tels que nous les connaissons aujourd'hui ne doivent leur apogée qu'à l'arme à feu (guerres napoléoniennes qui la popularisent)


Cette évolution des races n'a été faite que par les maîtres d'équipages de grande et petite vénerie, même la création de certaines races (l'anglofrançais par exemple), après des coupages plus ou moins adroits ont été et sont faits pour adapter le chien courant de vénerie à la chasse à tir en fonction du biotope. Wink


C'est exactement ce que je dis : le chien courant, s'est adapté à la chasse à tir.
L'évolution de l'usage des armes à feu est accélérée vs celle du biotope qui, bouge bien plus lentement. Et encore, il y a 200 ans l'homme avait un imapct extrémement lent, voir quasi négligeable par rapport à ce qui se fait aujourd'hui.

Citation:
L'évolution des races de chiens courants n'a rien à voir avec l'évolution des armes à feux
.
bien sûr que si !
Détenir et manipuler une arme à feu a bouleversé les pratiques de chasse.
Quand le peuple n'avait ni les moyens ni le savoir de manipuler une arme à feu, les chiens qui s'en allaient au delà de 2 ou 3 vallons en hurlant ne leur étaient d'aucune utilité.
Encore plus pour les nobles dont le privilège était de chasser le GG y compris les prédateurs, n'avaient aucune envie de s'éterniser sur une chasse trop longue.
Il fallait au contraire être très audacieux dans ce type de chasse, voulu intense, préambule de loisir au futur destin militaire.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 14 Fév 2014, 16:40    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Lebjac
Chien de Change
Chien de Change

Hors ligne

Inscrit le: 19 Jan 2010
Messages: 1 214
Localisation: Cher
Race de chien: 10 JT et 2 Drahthaar
mode de chasse: BattueGG,BillebaudeP
Taureau (20avr-20mai)
Point(s): 1 222
Moyenne de points: 1,01

MessagePosté le: Ven 14 Fév 2014, 20:05    Sujet du message: Le loup fait encore parler de lui Répondre en citant

Il y a seulement 60ans, les particuliers qui possédaient une petite meute de chiens courants étaient extrêmement rare, seuls les équipages de vénerie avaient des meutes assez conséquentes et suivies pour se permettre de faire évoluer ce type de chiens?
Je te rappelle qu'il chassent sans arme à feu.
Alors il y a 100/ 200 ans et plus, le simple particulier avait plus le souci de se nourrir lui et sa famille que d'élever des chiens pour la chasse, de plus ce particulier là n'avait pas besoin d'une arme à feu pour capturer son gibier dans les campagnes jusqu'aux années 50 (1950). Lorsqu'il utilisait un chien c'était le chien appelé communément de "vaches" qui servait également pour la garde des troupeaux et certainement pas un chien courant spécialisé. Wink
_________________
Plutôt être seul que mal accompagné


Revenir en haut
Buansu06
Chien de Change
Chien de Change

Hors ligne

Inscrit le: 23 Juin 2010
Messages: 944
Localisation: 06
Race de chien: Dogo
mode de chasse: Sanglier de toutes l
Point(s): 956
Moyenne de points: 1,01

MessagePosté le: Sam 15 Fév 2014, 00:38    Sujet du message: Le loup fait encore parler de lui Répondre en citant

il ne s'agit pas d'effectifs de race, qui peuvent évoluer en fonction des tendances ou des modes d'utilisations.
Mais bien de CHRONOLOGIE !

Le chien d'ordre a engendré le chien courant par démocratisation de l'arme à feu.
Mais ce chien d 'ordre est aussi une création récente (à l'échelle de la domestication du chien). En effet, avant la vénerie contemporaine qui utilsie le chien d'ordre, dont le but est de pousser toujours plus longtemps pour épuiser, d'où les aboiements qui serviront plus tard aux postés, il y a la vénerie ancestrale qui utilise un tout autre type de chien, puisque l'enjeu n'est plus de pousser, mais bien de RATTRAPER.

L'objectif est bien de dater cette transition entre vénerie ancestrale et vénerie contemporaine. Il semble que ce soit pour la France aux alentours de la période révolutionnaire.
Il appairait incontournable qu'au XVIIIe, la chasse à courre du loup l'est majoritairement avec des chiens de vitesse type lévroïdes et alan vautrets.

A l'époque, des chiens bracoïdes plus ou moins grands (on rapporte l'utilisation de "brachet") aux grandes oreilles sont certes utilisés, mais de manière plus ou moins individuelles en tant que limier pour relever les défauts à l'occasion du change.
Beaucoup trop tôt pour appeler ça des courants ni même des chiens d'ordre, car ce n'est pas encore à eux qu'est dévolu le spectacle de la chasse. Ce n’est pas encore des meutes chantantes constituées.

si à l'époque d'Henri IV, ardent en toute chose, ou de Louis XV il est fait état d'une 100aine de cerfs prélevés lors d'une même centaine de laisser courre, qu'en plein moi de juin, avec difficultés d'odeur, deux cerfs sont prélevés en une journée, voir 3, et que certains prises mettent moins d'un heure, il est évident que c'est l'oeuvre des alans.

Or, en ce qui concerne le loup, l'obligation de résultat prime sur le spectacle et l'amusement.
Les paysans locaux n'ont pas de quoi entretenir les meutes créancées sur le loup (mission qui incombe aux louvetiers). Dans le même temps, l'Irlande est renomée pour offrir aux souverains du continent des lévriers spécialisés ds la chasse du loup et qui renaîtra à l'poque contemporaine comme Irish Wolfhound.
_________________
What we do in life echoes in eternity


Revenir en haut
icare
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2010
Messages: 5 580
Localisation: Eure et Loir
Race de chien: Rouge de Bavière
mode de chasse: Recherche
Capricorne (22déc-19jan) 鼠 Rat
Point(s): 5 812
Moyenne de points: 1,04

MessagePosté le: Mer 26 Fév 2014, 09:21    Sujet du message: Le loup fait encore parler de lui Répondre en citant

Citation:
Au Salon de l'agriculture, les éleveurs ovins cherchent un soutien auprès des citadins




Une vingtaine d'éleveurs ovins de la Fédération nationale ovine (FNO) ont manifesté mardi après-midi dans les allées du Salon de l'agriculture à Paris pour dénoncer leurs difficultés à faire face à la prédation. Ils portaient un brassard noir en signe de deuil pour la perte de 6.000 brebis en 2013.

« Le loup coûte 15 millions d'euros au contribuable, a lancé Serge Préveraud, le président de la FNO à la foule. Vous ne pourrez bientôt plus vous promener dans les forêts. Le loup est en plaine à 150 km de Paris dans l'Aube. »

Sur le parcours de la manifestation, les avis des visiteurs étaient partagés. Pour certains, il faut un espace de vie pour le loup indépendant de celui des moutons et c'est de la responsabilité du gouvernement d'organiser les territoires en conséquence. Alors que d'autres plaignent le prédateur.

Afin d'éclairer les citadins, les manifestants distribuaient un tract sur les « dix vérités à rétablir sur le loup ». Parmi elles, ils affirment que le loup n'est plus une espèce rare et menacée puisqu'il y en aurait 350.000 dans le monde.

« En tout cas, s'il sévit sur mon troupeau, et c'est fortement probable puisqu'il a attaqué des troupeaux à 20 km de chez moi, je serai contraint d'arrêter l'élevage sur mon exploitation, indique Bertrand Patenôtre, un manifestant de l'Aube. Il sera impossible de mettre en place des moyens de protection ».

Marie-France Malterre


Citation:
Suède : l'interdiction de chasser le loup divise les campagnes

Les agriculteurs et les chasseurs de la Suède crient au scandale après l'interdiction de la chasse au loup qui, selon eux, menace leur mode de vie et risque d'inciter au braconnage.

« Je pense que l'on pourrait vivre à proximité de quelques loups, mais pas s'ils sont aussi nombreux que maintenant. Ils se rapprochent trop des gens », explique à l'AFP Elsa Lund Magnussen, dans sa petite ferme d'élevage de moutons et son abattoir près de Karlstad (ouest). « Un loup a tué un petit d'élan ici il y a une semaine », dit-elle en montrant une zone boisée à un jet de pierre de sa propriété. « Quand on sait qu'un loup peut apparaître sur nos terres n'importe quand, ça bouleverse toute notre qualité de vie. On n'ose plus laisser les chiens dans la cour [...] et des gens disent qu'on doit se munir d'un fusil pour une promenade en forêt ! »

La chasse au loup est une question sensible en Suède, comme dans les autres pays d'Europe où le carnivore a été réintroduit ces dernières décennies et bénéficie de la protection de l'Union européenne. La convention de Berne établie en 1979 fait du loup une espèce protégée dans toute l'Europe.

La Commission européenne a menacé le pays nordique de sanctions en 2013, quand le gouvernement a autorisé un abattage de loups, interdit finalement par un tribunal suédois. Le débat a repris en janvier lorsque le tribunal administratif de Stockholm a suspendu un arrêté permettant aux chasseurs de tuer 30 loups cet hiver. Les trois organisations de défense de l'environnement qui l'avaient saisi, dont le WWF Suède, ont jugé cette décision conforme à la réglementation européenne sur les espèces menacées. Désormais, la chasse au loup n'est autorisée que dans des cas spécifiques quand les canidés attaquent les troupeaux ou représentent une menace évidente.

« Pas une ennemie des loups »

La décision du tribunal est intervenue un mois après que l'exécutif a fait connaître son intention de réduire de 400 à 270 le nombre de loups dans le pays. « La Suède n'a jamais eu autant de prédateurs qu'aujourd'hui », a déclaré la ministre de l'Environnement, Lena Ek, lors du lancement d'un rapport affirmant que le pays devait réguler la population des loups afin de « prendre en compte les gens qui vivent et travaillent dans les zones où les prédateurs se concentrent ».

Les écologistes ont rejeté l'argument fondé, selon eux, sur des bases scientifiques peu solides.
Leur victoire juridique a provoqué la colère des petits agriculteurs comme Lund Magnussen, qui pointe l'augmentation du nombre de moutons attaqués par des loups à travers le pays : 411 en 2012, contre 292 en 2008.

« Je ne suis pas une ennemie des loups mais, si mon troupeau est attaqué, je perds beaucoup d'argent et ça pourrait me mettre sur la paille », prévient-elle. Mettre des clôtures partout pour garder les loups à l'écart est très difficile et coûterait trop cher, selon elle.

Les chasseurs, dont 500 vivent dans cette région du Värmland, sont aussi virulents, accusant les loups de décimer le gibier et de blesser leurs chiens. « Bien sûr que les loups doivent manger aussi, la question c'est à quel point ? », demande Gunnar Glöersen, qui organise les chasses dans les environs de Karlstad. En l'absence de politique de réduction du nombre de loups, le braconnage risque d'augmenter, prévient-il. « Si les règles démocratiques établies par le Parlement ne sont pas appliquées, je suis convaincu que le braconnage va exploser », affirme-t-il.

Pour Jan Bergstam, militant écologiste, les chasseurs et les agriculteurs exagèrent dans le but d'obtenir des subventions. Il estime le problème facile à résoudre, avec des chasses limitées aux quelques cas où les loups ont attaqué à plusieurs reprises les fermes, ou laissent trop peu d'élans pour les chasseurs.

Des clôtures à la place des fusils

« On a aidé les fermiers à installer des barrières, et aucun de leurs troupeaux n'a été attaqué par les loups », rappelle-t-il. « C'est bien que l'on ait arrêté la chasse autorisée. Si on ne veut pas que les loups deviennent une espèce en voie de disparition, il faut qu'ils aient la possibilité de se répandre en Suède. »

M. Bergstam souligne que les menaces des opposants au loup ne sont pas nouvelles mais qu'elles doivent être prises au sérieux. « Elles encouragent les gens à sortir et à tuer autant de loups qu'ils le souhaitent », dénonce-t-il.

La résolution du contentieux pourrait prendre des années, avant peut-être un épilogue devant la Cour de justice européenne. Bruxelles a peu de raisons de rouvrir les discussions sur la directive « Habitats » de 1992 durement négociée, qui protège plus de 1.000 animaux et espèces végétales à travers le continent.

À la campagne, on aimerait hâter les choses. « Pendant que le processus judiciaire est en cours, je veux continuer à vivre et à tenir ma ferme ici. Je n'irai pas tuer des loups pour en déposer les dépouilles à la porte du Parlement, mais je défendrai mes bêtes », confie Mme Lund Magnussen.

En savoir plus sur http://www.lafranceagricole.fr/
_________________
"Le monde ne mourra jamais par manque de merveilles mais uniquement par manque d'émerveillement." (Gilbert Keith Chesterton)


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Buansu06
Chien de Change
Chien de Change

Hors ligne

Inscrit le: 23 Juin 2010
Messages: 944
Localisation: 06
Race de chien: Dogo
mode de chasse: Sanglier de toutes l
Point(s): 956
Moyenne de points: 1,01

MessagePosté le: Sam 1 Mar 2014, 23:55    Sujet du message: Le loup fait encore parler de lui Répondre en citant

curieux,
en octobre, un sondage IFOP affirmait que 75 % des français considèrent que le loup à toute sa place.

Il est sûr que si l'on interroge des visiteurs de salon de l'agri, qui viennent d'entendre un berger raconter ses drames, sous le coup de l'émotion, l'opinion communiquée n'est pas la même qu'avec du recul.
_________________
What we do in life echoes in eternity


Revenir en haut
Laure
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 20 Fév 2009
Messages: 20 573
Localisation: Yvelines
Race de chien: Dachsbracke
mode de chasse: battue
Capricorne (22déc-19jan)
Point(s): 20 896
Moyenne de points: 1,02

MessagePosté le: Dim 2 Mar 2014, 08:46    Sujet du message: Le loup fait encore parler de lui Répondre en citant

On fait dire ce qu'on veut au sondage, tout est dans l'art de la question posée!
_________________

On ne ment jamais tant qu'avant les élections, pendant la guerre et après la chasse (Georges Clémenceau)
Dur de faire confiance à l'être humain, même les aveugles préfèrent se faire guider par des chiens! ( M Audiard)




Revenir en haut
icare
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2010
Messages: 5 580
Localisation: Eure et Loir
Race de chien: Rouge de Bavière
mode de chasse: Recherche
Capricorne (22déc-19jan) 鼠 Rat
Point(s): 5 812
Moyenne de points: 1,04

MessagePosté le: Dim 2 Mar 2014, 08:58    Sujet du message: Le loup fait encore parler de lui Répondre en citant

Laure a écrit:
On fait dire ce qu'on veut au sondage, tout est dans l'art de la question posée!


Tout dépend aussi de qui commande le sondage (ASPAS) et de l'échantillonnage.

Buansu06 a écrit:

Il est sûr que si l'on interroge des visiteurs de salon de l'agri, qui viennent d'entendre un berger raconter ses drames, sous le coup de l'émotion, l'opinion communiquée n'est pas la même qu'avec du recul.


Oui, surtout avec recul géographique, il est bien, le loup, dans les montagnes....
_________________
"Le monde ne mourra jamais par manque de merveilles mais uniquement par manque d'émerveillement." (Gilbert Keith Chesterton)


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Buansu06
Chien de Change
Chien de Change

Hors ligne

Inscrit le: 23 Juin 2010
Messages: 944
Localisation: 06
Race de chien: Dogo
mode de chasse: Sanglier de toutes l
Point(s): 956
Moyenne de points: 1,01

MessagePosté le: Dim 2 Mar 2014, 14:11    Sujet du message: Le loup fait encore parler de lui Répondre en citant

Laure a écrit:
On fait dire ce qu'on veut au sondage, tout est dans l'art de la question posée!


certes,
Mais la FNC fait aussi des sondages, tout comme CPNT.
donc je ne vois pas pourquoi celui de l'ASPAS serait moins crédible que ceux de CPNT, FNC etc ...

Il faut toujours être critique à l'égard des sondages. donc croiser ces résultats avec d'autres infos.
Et quand je vois le succès des parcs spécialisés dans le loup, le nombre de lecture sur YOUTUBE, le succès des chaînes Wild Life, les photos publiées ici-même sur ce forum, les prédateurs plaisent aux francais
_________________
What we do in life echoes in eternity


Dernière édition par Buansu06 le Dim 2 Mar 2014, 14:26; édité 1 fois
Revenir en haut
Buansu06
Chien de Change
Chien de Change

Hors ligne

Inscrit le: 23 Juin 2010
Messages: 944
Localisation: 06
Race de chien: Dogo
mode de chasse: Sanglier de toutes l
Point(s): 956
Moyenne de points: 1,01

MessagePosté le: Dim 2 Mar 2014, 14:22    Sujet du message: Le loup fait encore parler de lui Répondre en citant

IFOP, BVA, CSA, sont des instituts de sondage avec notoriété renforcée notamment lors des périodes électorales.
Je les vois mal entailler leur crédibilité en biaisant leur échantillonnage pour faire plaisir à l'ASPAS
Dans ces cas là, seul prévaut la méthode des quotas.

icare a écrit:

Oui, surtout avec recul géographique, il est bien, le loup, dans les montagnes....

Tout simplement parce qu'il y a sa place.
je t'incite à constater le succès du parc Alpha loup, activement porté par un élu local, Gaston Franco, à St Martin de Vésubie.
Toute la vallée profite de cet impact touristique, de la grande couronne de PACA.

C'est le principe démocratique : Le citadin du 78 a la même voix lors du suffrage que l'éleveur des alpages du 06.
Et l'habitant des HLM du 06, a l'égal droit de vote que l'éleveur ovin du 87, 23, 09 etc ...

D'ailleurs, c'est ce principe démocratique qui assure à l'éleveur des alpages d'avoir l'école pour ses enfants, des soins, des hopitaux, et des routes parfaitement déneigées même si elles ne conduisent pas aux stations de ski.
d'ailleurs, si on lit bien ton papier, Icare, ce sont de sgens de la FNO qui présentent cette information au public.
En effet, pour être convier à Paris, il faut une activité sous performance zootechnique. Or, ce n'est pas le propre de l'élevage ovin extensif des montagnes. Une cause de l"impact du loup d'ailleurs.
_________________
What we do in life echoes in eternity


Revenir en haut
Laure
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 20 Fév 2009
Messages: 20 573
Localisation: Yvelines
Race de chien: Dachsbracke
mode de chasse: battue
Capricorne (22déc-19jan)
Point(s): 20 896
Moyenne de points: 1,02

MessagePosté le: Dim 2 Mar 2014, 15:21    Sujet du message: Le loup fait encore parler de lui Répondre en citant

En fait je pense, concernant les sondages, que tout est relatif , il y a tant de sondages qu'on y perd un peu son latin.
Concernant le loup , bien entendu qu'il a sa place sur notre territoire comme ailleurs, le problème est peut être quand même de savoir si on doit absolument le protéger ou pas.
Après comme dans beaucoup de choses qui divisent ce sont les questions d'intérêts économiques qui entrent en ligne de compte , entre les pro loup et les anti loups, dans les 2 cas c'est à coup de subvention que cela se" soigne" et moi c'est cela qui me dérange le plus, je trouve que cela fausse le jeu pour tout le monde.

Je ne suis pas anti loup , pour autant je ne suis pas pro loup, l'équilibre est nécessaire et pour cela sans doute reconsidérer la position qui consiste à le voir comme un animal en voie d'extinction,
je vois davantage en lui une espèce à réguler , comme on le fait avec tant d'autres espèces, sans que cela ne choque personne.
_________________

On ne ment jamais tant qu'avant les élections, pendant la guerre et après la chasse (Georges Clémenceau)
Dur de faire confiance à l'être humain, même les aveugles préfèrent se faire guider par des chiens! ( M Audiard)




Revenir en haut
Buansu06
Chien de Change
Chien de Change

Hors ligne

Inscrit le: 23 Juin 2010
Messages: 944
Localisation: 06
Race de chien: Dogo
mode de chasse: Sanglier de toutes l
Point(s): 956
Moyenne de points: 1,01

MessagePosté le: Dim 2 Mar 2014, 16:56    Sujet du message: Le loup fait encore parler de lui Répondre en citant

Laure,
je ne suis absolument pas contre la chasse du loup ...pour peu que leur nombre permette une chasse ou une régulation.
Ce qui n'est pas le cas actuellement.

Le monde de la chasse y massacre son image.
Le loup n'est pas un problème de chasseurs mais d'éleveur.
Quand il s'agit de dégats du sanglier et de prix des céréales, là le chasseur n'est plus le copain du monde agricole.

Et puis on peut y lire tellement de bêtise que les anti-loup tendent la perche aux écolos.
Je pense notamment à cette désinformation grandiose des chiens soi-disant attaqués dans un chenil. Il aura fallu un démenti public.

Il faut aller au parc de St Martin de Vésubie pour voir une louve de 25 kg, avec un léger abcè, suite à une morsure, sur une patte arrière, elle ne ppourrait chasser à l'état naturel,

Il faut se balader à pied, à cheval, en 4x4 sur la frontière franco-italienne pour comprendre que les anti- se ridiculisent en affirmant que le loup n'a pu venir d'Italie

Etc etc ....
_________________
What we do in life echoes in eternity


Revenir en haut
Laure
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 20 Fév 2009
Messages: 20 573
Localisation: Yvelines
Race de chien: Dachsbracke
mode de chasse: battue
Capricorne (22déc-19jan)
Point(s): 20 896
Moyenne de points: 1,02

MessagePosté le: Dim 2 Mar 2014, 21:56    Sujet du message: Le loup fait encore parler de lui Répondre en citant

Justement il y a peut être des zones où il devrait être chassé.
je ne suis pas qualifiée pour juger, je trouve malgré tout complètement stupide d'essayer de faire cohabiter le loup avec le pastoralisme, pour moi c'est de l'utopie...
mais comme tu le soulignes on entend tout et son contraire , il y a beaucoup d’intérêt et d'argent derrière tout cela ça pollue le raisonnement
_________________

On ne ment jamais tant qu'avant les élections, pendant la guerre et après la chasse (Georges Clémenceau)
Dur de faire confiance à l'être humain, même les aveugles préfèrent se faire guider par des chiens! ( M Audiard)




Revenir en haut
Buansu06
Chien de Change
Chien de Change

Hors ligne

Inscrit le: 23 Juin 2010
Messages: 944
Localisation: 06
Race de chien: Dogo
mode de chasse: Sanglier de toutes l
Point(s): 956
Moyenne de points: 1,01

MessagePosté le: Lun 3 Mar 2014, 00:05    Sujet du message: Le loup fait encore parler de lui Répondre en citant

Comment juger s'il est chassable ?

Pourquoi les bergers d'aujourd'hui ont abandonné les méthodes de leurs aïeux ?

Il y a des bergers qui n'ont même plus un chien ...même pas de conduite du troupeau.

En 30 ans la production ovine française a été divisée par deux.
Si l'on compte que l'ovin laitier résiste particulièrement bien (Roquefort, Lou Perac etc ...), c'est pour dire la dégringolade de l'ovin allaitant.
Et on voudrait que le loup soit responsable de cela.

Dans ce contexte, les chasseurs anti- rangent leurs neurones dans un tiroir pour sortir le flingue.

L'affaire René Marquez et de la louve du 04 tirée comme un lapin sous l'oeil des agents ONCFS ne suffisent pas dirait-on.
_________________
What we do in life echoes in eternity


Revenir en haut
Laure
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 20 Fév 2009
Messages: 20 573
Localisation: Yvelines
Race de chien: Dachsbracke
mode de chasse: battue
Capricorne (22déc-19jan)
Point(s): 20 896
Moyenne de points: 1,02

MessagePosté le: Lun 3 Mar 2014, 00:26    Sujet du message: Le loup fait encore parler de lui Répondre en citant

Je ne sais pas quoi penser, on lit tant de chose, il y a quand même des bergers qui se font décimer les troupeaux malgré les patous !
c'est quand même la vérité non?
maintenant que la production ovine ait été divisée par deux en 30 ans n'est pas à cause du loup, ça je suis bien d'accord avec toi, c'est probablement parce que le métier n'attire plus (trop dur ou pas assez rentable? )

Je pense par contre que tant qu'il y a aura beaucoup d'argent en jeu les effets pervers des indemnisations continueront de masquer la réalité , on nous raconte bien ce qu'on veut.
c'est comme à une époque où un agriculteur de mes amis avait plus intérêt à mettre ses parcelles en jachère qu'à les cultiver ( il touchait des aides supérieures!) bon ça a peut être changé depuis.
_________________

On ne ment jamais tant qu'avant les élections, pendant la guerre et après la chasse (Georges Clémenceau)
Dur de faire confiance à l'être humain, même les aveugles préfèrent se faire guider par des chiens! ( M Audiard)




Revenir en haut
icare
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2010
Messages: 5 580
Localisation: Eure et Loir
Race de chien: Rouge de Bavière
mode de chasse: Recherche
Capricorne (22déc-19jan) 鼠 Rat
Point(s): 5 812
Moyenne de points: 1,04

MessagePosté le: Lun 3 Mar 2014, 09:34    Sujet du message: Le loup fait encore parler de lui Répondre en citant

Citation:
Dans les yeux du loup
Le parc animalier de Sainte-Croix offrait en février la possibilité de mieux connaître cet animal énigmatique, le loup.



Le loup.

Un animal énigmatique. Méconnu.
Au parc de Sainte-Croix, ils étaient quinze.
Quinze passionnés du loup, venus rencontrer "le" spécialiste : Jean-Marc Landry, spécialiste du loup.

Un spécialiste qui apprend à observer, mais surtout à décrypter les comportements des loups, des meutes.

Et de "casser" l'image de l'animal, ni bon, ni méchant, mais qui demeure un prédateur naturel qui cherche sa subsistance.
Un animal sociable : la meute s'occupe des louveteaux.

Journée prolifique pour les observateurs qui auront pu mieux cerner le mode de vie des canidés.

Prochaine session d'observation : 7 et 8 mars 2014.


http://lorraine.france3.fr/2014/03/02/dans-les-yeux-du-loup-425001.html
_________________
"Le monde ne mourra jamais par manque de merveilles mais uniquement par manque d'émerveillement." (Gilbert Keith Chesterton)


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Buansu06
Chien de Change
Chien de Change

Hors ligne

Inscrit le: 23 Juin 2010
Messages: 944
Localisation: 06
Race de chien: Dogo
mode de chasse: Sanglier de toutes l
Point(s): 956
Moyenne de points: 1,01

MessagePosté le: Lun 3 Mar 2014, 14:25    Sujet du message: Le loup fait encore parler de lui Répondre en citant

Laure a écrit:
c'est quand même la vérité non? .

il faut analyser l'article, critiquer la source !

Exemple :
le loup est vu en Moselle ....et si on lit l'article en réalité les agents ONCFS avffirment : loup non exclu.
ça fait une différence
autre exemple : les chiens attaqués ds leur chenil

comme dit l'adage : qui veut noyer son chien l'accuse de la rage.
Les anti- décrient les patous, les accusent de morsures ....alors qu'il y a 200 à 500 000 morsures en France.
_________________
What we do in life echoes in eternity


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 04:13    Sujet du message: Le loup fait encore parler de lui

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Forum Chasse et Chien Index du Forum -> LE GIBIER -> Espèces protégées -> Les Grands Prédateurs Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 313, 14, 1520, 21, 22  >
Page 14 sur 22

 
Sauter vers:  


Portail | Index | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Template "Automne" © Créations Nollizua

Voir les messages sans réponses